Voyage

51% des ménages marocains optent pour l’hébergement gratuit

Dans la continuité des enquêtes visant à cerner l’évolution continue et la transformation de la société marocaine, l’Observatoire Wafasalaf a mis le focus sur les aspirations des ménages en ce qui concerne le voyage.


Premier constat : il s’agit d’un secteur où plus de la moitié des ménages envisagent les transactions hors des circuits commerciaux ou de distributions personnelles. De plus, les ménages ont démontré en 2016 qu’ils avaient tendance à mettre en avant d’autres projets qu’ils estimaient prioritaires à celui des vacances. Par ailleurs, en cas de difficultés financières, le premier budget à avoir été impacté est celui du voyage, relève l’Observatoire.

Pour ce qui est des résultats de l’enquête, 67% des ménages ont déclaré avoir voyagé en 2016, à titre gracieux ou payant. Les CSP AB sont ceux qui ont enregistré le taux le plus élevé avec 86%, tandis que les CSP D sont ceux qui ont le moins voyagé en enregistrant 54%.

Répartition par CSP
Répartition par CSP

Concernant les destinations, l’Observatoire relève une dominance du local ; 93% des ménages ont une large préférence pour les destinations locales, quand 7% seulement préfèrent aller à l’étranger pour une durée moyenne de 12 jours. En ce qui concerne la période, l’été est la saison de prédilection pour les départs en vacances, mentionné 5 fois sur 10 avec un pic durant le mois d’août.

Répartition par destination et durée
Répartition par destination et durée

Quant aux intentions de voyage en 2017, L’Observatoire Wafasalaf souligne qu’en comparaison avec les déclarations faites en 2016, les intentions de départ en vacances cette année ont régressé de 4 points. Les CSP AB ont enregistré un taux plus élevé avec 88% contre un taux plus bas pour les CSP D avec 55%.

Intention de voyage en 2017
 Intention de voyage en 2017

Pour les lieux de séjour pendant cet été, entre hébergement gratuit et payant, l’Observatoire constate qu’un ménage sur 2 prévoit de séjourner dans une location de vacances ou un hôtel, tandis que 47% projettent de passer leurs vacances chez des proches et 4% dans une résidence secondaire personnelle ou empruntée. 48% préfèrent l’hébergement payant, contre 51% pour le gratuit.

Répartition par lieu de séjour
Répartition par lieu de séjour

À l’instar de l’année dernière, les ménages ont toujours une préférence pour les destinations nationales. Les vacances d’été se dérouleront au Maroc en résidence payante pour 88% des ménages sondés. Un taux qui atteint 97% chez la CSP D, relève l’Observatoire qui ajoute que les 12% de foyers restants projettent de se rendre à l’étranger avec comme destination l’Espagne suivie de la France, ensuite de l’Arabie Saoudite et de la Turquie. Ces pays constituent les premières destinations évoquées, souligne la même source.

Répartition par destination
Répartition par destination

Concernant, la durée du séjour que 78% des foyers envisagent pour la période estivale, elle varie entre 4 et 15 jours avec une moyenne se situant à 14 jours dans l’ensemble. Le plus souvent, 3 à 4 personnes feront le voyage.

Durée du voyage
Répartition par durée du voyage

La voiture reste le moyen de transport idéal pour les prochaines vacances d’été pour 55% des personnes sondées. Ce mode de transport est évoqué sensiblement davantage par les CSP AB 65% que les CSP D 34%. L’autocar vient en second lieu avec 18%, suivi du train utilisé par 14% des ménages puis de l’avion avec 9%.

Répartition par moyen de transport
Répartition par moyen de transport

Les formules envisagées par les ménages pour partir en vacances en résidence payante sont diverses. Ainsi, 52% envisagent de partir en vacances sans organisation particulière, 25% réservent séparément leur moyen de transport et l’hébergement, tandis que 7% des foyers envisagent la formule « voyage organisé ».

Répartition par type de voyage
Répartition par type de voyage

Enfin, concernant les réservations, l’Observatoire note que 59% des ménages sondés comptent réserver l’hébergement sur place. La proportion est plus élevée auprès des CSP D avec 75%. En ce qui concerne la réservation directe avec l’établissement, elle arrive en second lieu avec 18% particulièrement en ce qui concerne les CSP AB (34%).

Répartition par type de réservation
Répartition par type de réservation

Article précédent

Jumia entame la saison de la moisson

Article suivant

Taxe de redevance pour copie privée : le gouvernement fait marche arrière

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *