Société

Abattoir de Kénitra : 100 DH la tête

Le conseil communal de Kénitra annonce l’ouverture, le 1er septembre 2017, de son abattoir au profit des habitants désireux d’accomplir l’abattage du mouton dans de bonnes conditions à l’occasion de Aïd Al Adha.


Le directeur des abattoirs de Kénitra, Mjid Bouslamti, a indiqué que l’abattoir sera ouvert, à titre gracieux, le vendredi après l’accomplissement de la prière de l’Aïd, et ce jusqu’à 16h du même jour. L’enceinte de l’abattoir ainsi que ses bouchers seront mis à la disposition des habitants pour effectuer le rituel du sacrifice dans de bonnes conditions et dans le respect des horaires fixés, a fait savoir Mjid Bouslamti ajoutant que les citoyens ont la possibilité de ramener leur propre boucher. Le directeur a également indiqué que le prix du service du boucher commence à partir de 100 DH la tête et reste négociable entre le citoyen et le boucher.

Par ailleurs, la commune de Kénitra mobilisera des employés pour la collecte des déchets dans les différents quartiers de la ville, et ce avant et après le jour du sacrifice.


Article précédent

Il fait l’actu : Marcel Alain de Souza, président de la Commission de la CEDEAO

Article suivant

Aïd Al Adha : les recommandations de ADM