Commerce extérieurEconomie

Aggravation du déficit commercial

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 15,8% à fin octobre 2016, s’établissant à 149,171 milliards de DH contre 128,815 milliards de DH un an auparavant, selon l’Office des changes. Cette aggravation est attribuable à l’augmentation des importations (+7,5%), plus importante que celle des exportations (+1,5%), explique l’Office des changes, notant que le taux de couverture des importations par les exportations s’est situé à 55,3%, contre 58,5% à fin octobre 2015. L’accroissement des importations de 310,5 milliards de DH à 333,650 milliards de DH est essentiellement dû à la hausse des acquisitions de biens d’équipement (+23,8%), de produits alimentaires (+20,7%) et de produits finis de consommation (+15,5%).


Article précédent

Efficacité énergétique : BCP mobilise 35 millions d'euros !

Article suivant

Le Maroc en force au WOP de Dubaï

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *