Enseignement

Baccalauréat : les élèves de moins en moins tricheurs

Les sessions normale et de rattrapage de l’examen du baccalauréat 2017 ont enregistré une baisse de 51% des cas de fraude par rapport à l’année 2016.

Un total de 3068 cas de tricherie a ainsi été enregistré lors des deux sessions de l’examen du baccalauréat, contre 6274 cas en 2016, soit une baisse importante, indique le ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Il note que 1298 cas de fraude ont été enregistrés lors de la session de rattrapage, contre 6274 cas pendant la même session de 2016. Le taux de présence des candidats scolarisés a atteint 93%, ajoute la même source.


Quant aux délibérations et résultats, ils seront annoncés le 21 juillet 2017, conclut le ministère.

Article précédent

Telefunken revient au Maroc

Article suivant

La BCP et la Société Financière Internationale consolident leur partenariat