Banques

BMCE Bank : feu vert pour s’implanter à Dubaï

BMCE Bank of Africa s’apprête à consolider sa présence aux Émirats arabes unis. En effet, le vaisseau amiral du groupe Benjelloun vient d’obtenir le sésame des Autorités des services financiers de Dubaï (DFSA) pour y ouvrir un bureau de représentation. L’implantation dans le Centre financier international de Dubaï devrait intervenir avant la fin de l’année en cours soit près de trois ans après l’ouverture par la filiale de FinanceCom d’une première succursale à Abu Dhabi, l’autre place financière incontournable du richissime État pétrolier.


La future antenne de BMCE Bank of Africa cherchera, d’une part, à jouer le rôle d’une plateforme d’accompagnement des groupes émiratis dans leur déploiement au Maroc et plus globalement en Afrique et, d’autre part, à conseiller ses propres corporates marocains  dans leurs projets sur la région du Golfe. Quant aux 20.000 marocains établis à l’émirat de Dubaï (qui comptent de plus en plus de millionnaires ayant choisi d’élire domicile dans la ville de tous les superlatifs) et que la maison-mère de Bank of Africa ciblait depuis 2008 à travers un partenariat avec la société locale de transfert d’argent, Al Ansari Exchange, leur donnant la possibilité d’ouvrir des comptes bancaires au Maroc et d’effectuer des transferts d’argent vers le Maroc, ils font également partie des priorités de la nouvelle succursale.

Rappelons qu’outre BMCE Bank of Africa, deux groupes bancaires marocains sont également présents aux Émirats arabes unis. Il s’agit du leader marocain des métiers de la banque et de l’assurance, Attijariwafa bank, qui dispose d’une base à Dubaï depuis 2012 et de son principal challenger, Banque Centrale Populaire (BCP), qui, lui, a précédé de quelques semestres seulement la banque marocaine la plus internationalisée dans son implantation à Abu Dhabi.


Article précédent

La FAB présente le livre de Fathallah Oualalou

Article suivant

Volvo reste un précurseur de la sécurité et garde une longueur d’avance