Résultats annuels

BMCE Bank of Africa a battu tous les records en 2016

La satisfaction du top management du groupe bancaire est totale au vu des résultats financiers plus qu’excellents réalisés à fin 2016. En effet, le Groupe BMCE Bank of Africa, a pour la première fois, enregistré un Résultat Net Part de Groupe (RNPG) qui a dépassé la barre des 2 milliards de DH à fin 2016 (2,03 milliards de DH), soit une hausse de 4,1% par rapport à 2015. Et ce n’est pas tout puisque le groupe bancaire a multiplié les records sur l’année écoulée. On note ainsi que le total bilan au niveau des comptes consolidés a enregistré une croissance de 9,5% pour s’établir à 306 milliards de DH et le Résultat Brut d’Exploitation est en augmentation de 15 % à 5,6 milliards de DH.


« Ces performances sont une fierté pour l’ensemble des 14.000 membres de la communauté humaine du Groupe BMCE Bank of Africa. Je voudrais réitérer la conviction qu’elles représentent une juste rétribution de la contribution qu’apporte notre Groupe à la solidité du système bancaire marocain et au-delà, à celle de l’économie marocaine », a souligné Othman Benjelloun, président du Groupe BMCE Bank of Africa, dans son allocution en marge de la présentation des résultats financiers le 30 mars à Casablanca. Notons que la contribution des activités à l’international dans le RNPG affiche une croissance de 8% (7% en Europe et 9% en Afrique subsaharienne).

Le Groupe, à travers sa filiale Bank of Africa (BOA), se positionne parmi les groupes bancaires les plus présents sur le continent africain, avec une présence dans 21 pays, couvrant ainsi 4 des 5 principales zones économiques de l’Afrique. « Le Groupe BMCE Bank of Africa tire son succès et sa stature de la vision panafricaine de son président, bâtie sur un modèle de développement créateur de richesse et de synergies, nourrie de fortes valeurs partagées par l’ensemble des 14.810 collaborateurs à travers 32 pays de par le monde et au service de plus de 5,5 millions clients », a fait remarquer Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur directeir général du Groupe et président de Bank of Africa.

Dans les détails, l’Afrique représente plus de 30% des résultats consolidés du Groupe. Aussi, BOA poursuit-elle le renforcement de sa présence sur le continent avec l’ouverture de 45 nouvelles agences en 2016. Très engagé en matière de la RSE et du développement durable, le groupe bancaire a poursuivi ses initiatives dans ce sens en 2016. D’abord, BMCE Bank of Africa, à l’occasion de l’organisation de la COP22 à Marrakech, a une fois de plus prouvé son positionnement pionnier en matière de finance durable.
Le groupe a aussi procédé en 2016 à la première émission obligataire au Maroc et dans la région, de type Green Bonds (par appel public à̀ l’épargne), pour un montant de 500 millions de DH, avec un taux de souscription de 826% (8,3 fois). De même, BMCE Bank of Africa a participé au lancement officiel du « Positive Impact Principles », illustrant ainsi son engagement à œuvrer activement dans la promotion d’une nouvelle finance à impact positif.


Article précédent

Il fait l’actu : Ayman Cheikh Lahlou, DG de Cooper Pharma

Article suivant

BMCE Bank of Africa affiche une solide santé financière à fin 2016

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *