Banques participativesFlash-eco

BTI Bank démarre ses activités

BMCE Bank lance à son tour sa filiale participative.


BTI Bank (Bank Al-Tamweel Wa Al-Inma), filiale créée par le groupe bancaire marocain et son partenaire Al Baraka Banking Group et détenue respectivement à 51% et 49%, a officiellement démarré ses activités. La première agence de cette nouvelle banque a été inaugurée à Casablanca le 26 décembre en présence d’une pléthore de personnalités de divers horizons. « Nous avons de grandes ambitions. Le conseil d’administration de BTI Bank dont le je suis le vice-président va adopter un plan stratégique de 5 ans dans lequel seront consignées toutes les ambitions de la banque. Cette vision considère effectivement déjà que le groupe BMCE Bank of Africa, avec Al Baraka Banking Group qui est présent dans 15 pays, ne peuvent pas créer une banque qui va être un petit acteur dans la finance participative. Donc, nous visons une part de marché qui va représenter entre 20% et 25%. Toutefois, il est primordial de remarquer que c’est l’ensemble de l’écosystème qui doit avancer en même temps, parce que nous ne pourrons pas aller plus vite que la musique », a souligné Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général exécutif groupe de BMCE Bank of Africa et président de Bank of Africa.

Une chose est sûre, la nouvelle banque va beaucoup capitaliser sur l’expertise de BMCE Bank of Africa et d’Al Baraka Banking Group en vue de se positionner comme leader sur le marché. « Nous sommes convaincus qu’en alliant le savoir-faire historique de notre partenaire et notre solide connaissance du marché, nous réussirons rapidement à faire de BTI Bank une référence de la banque participative au Maroc », a d’ailleurs confié Brahim Benjelloun Touimi.

Pour sa part, Adnan Ahmed Yousif, président et membre du conseil d’administration d’Al Baraka Banking Group a fait remarquer que le Maroc dispose d’un potentiel de croissance important pour les activités de banque participative. « Les études que nous avons menées ont toutes démontré que les attentes du public et des entreprises sont réelles. Notre objectif aujourd’hui est de mettre toute notre expertise au service du marché marocain à travers BTI Bank, et d’accompagner sa croissance et son développement de la meilleure manière possible », a-t-il précisé.

De son côté, Mohamed Maarouf, DG de BTI Bank, a aussi souligné que l’objectif de la relation est de mettre en place le meilleur processus de collaboration afin de mutualiser les savoir-faire pour créer ensemble une banque qui fera la différence au Maroc, avec une perspective de développement futur à l’échelle africaine.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

DGI : deux timbres pour le droit de passeport

Article suivant

Novec remporte le marché du CHU de Laâyoune