AutomobileFlash-eco

Carlos Ghosn rempile à la tête de Renault

Le conseil d’administration de Renault du jeudi 15 février 2018, sur la recommandation du comité des nominations et de la gouvernance, a décidé de proposer le renouvellement du mandat d’administrateur de Carlos Ghosn qui sera soumis à l’Assemblée générale des actionnaires le 15 juin 2018.


Le conseil d’administration a souhaité que les quatre années du mandat à venir soient principalement consacrées à trois objectifs prioritaires. Le premier : piloter les enjeux stratégiques du plan Drive the Future, dont le terme opérationnel est fixé à 2022. Le second : engager les étapes décisives permettant de rendre l’Alliance pérenne, tandis que le troisième concerne le renforcement du plan de succession à la tête du Groupe Renault.

Soulignant les résultats exceptionnels du plan Drive the Change 2011-2016 et les perspectives du plan stratégique Drive the Future 2017-2022, le conseil d’administration a également renouvelé sa pleine confiance à Carlos Ghosn en tant que président-directeur général de Renault et président-directeur général de l’Alliance.

Enfin, sur la base des travaux menés par le comité des nominations et de la gouvernance, avec le concours d’un cabinet international auquel a été confiée une mission d’évaluation de candidats internes et externes, Carlos Ghosn a décidé, après avoir reçu l’avis favorable du conseil d’administration, de nommer Thierry Bolloré aux fonctions de directeur général adjoint Groupe, à compter du 19 février 2018.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Salafin célèbre ses 20 ans avec une nouvelle identité visuelle

Article suivant

African Digital Summit : des intervenants de renom au programme