Agroalimentaire

Cosumar fait viser la fusion-absorption de Sucrafor

Cosumar effectue une fusion-absorption de sa filiale Sucrerie Raffinerie de l’Oriental « Sucrafor« . L’opération a fait l’objet d’une note d’information relative à l’augmentation de capital de l’opérateur sucrier national émise vendredi par l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC).
Cette opération est réservée aux actionnaires actuels de Sucrafor et porte sur un total de 83.716 actions qui seront émises selon une parité d’échange: 7 actions de Cosumar pour 5 actions Sucrafor.


 Le montant global de l’opération, y compris la prime d’émission, s’élève à plus de 133,22 millions de dirhams, pour un prix d’émission de 246 dirhams par action et une valeur nominale de 10 dirhams par action.


 L’opération de fusion-absorption s’inscrit dans le cadre d’une restructuration interne des activités du Groupe Cosumar. Elle sera soumise à l’approbation des Assemblées des actionnaires de Sucrafor et de Cosumar devant se tenir le 30 décembre 2016


. L’unique opérateur du secteur sucrier au Maroc justifie cette opération par le fait qu’il est apparu nécessaire de simplifier son organigramme compte tenu des liens en capital entre Sucrafor et Cosumar. Le capital social de la première étant détenu à hauteur de 91% par la seconde. 


Le groupe met aussi en avant des liens en management : Mohammed Fikrat, Président Directeur Général (PDG) de Cosumar étant également PDG de Sucrafor, outre la complémentarité entre les activités des deux sociétés. 


L’opération de fusion a également pour objectifs de réduire les coûts fixes de fonctionnement et d’optimiser l’utilisation des ressources financières, humaines et techniques.

Article précédent

ScreenDy tient la première édition de sa conférence annuelle

Article suivant

62 milliards de DH de recettes en devises attendus en 2016