Sécurité

Excès de vitesse : un traitement plus rapide

Si vous avez été flashé par un radar fixe pour un excès de vitesse et que vous souhaitez contester, le traitement se fera désormais au niveau des services du transport routier situés aux Directions Provinciales du Ministère de l’Équipement, des Transports et de la Logistique. Cette procédure, effective à partir du 2 janvier 2017, permettra la gestion des réclamations et des déclarations sans avoir recours aux services centraux tout en adoptant un système d’information visant le gain du temps et la qualité des services. Les citoyens peuvent consulter les règles et documents nécessaires pour présenter des réclamations et des déclarations en les téléchargeant à travers le site web du Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique.

Article précédent

Contrôle fiscal : l’arme fatale du fisc

Article suivant

Peugeot Maroc, 2e meilleure équipe technique au monde