Hôtellerie

Fairmont fait son entrée au Maroc par Marrakech

La marque hôtelière de luxe Fairmont Hotels & Resorts, filiale de AccorHotels, annonce l’intégration de Fairmont Marrakech dans son portefeuille exclusif d’hôtels distinctifs. Située à proximité de l’ancienne ville impériale, au cœur d’une oliveraie centenaire avec l’Atlas pour toile de fond, le resort est une ode à la vie du désert, alliant architecture moderne et cadre naturel.


Fairmont Marrakech Main Building

L’intégration de cette prestigieuse adresse au portefeuille Fairmont marque l’arrivée en force de la marque de luxe au Maroc, soutenue par la croissance accélérée de AccorHotels au Maroc et encouragée par la présence de plus de 40 hôtels du groupe dans le royaume. « Il s’agit de la 4ème ouverture opérée en 2017 par AccorHotels au Maroc, après Ibis Rabat Agdal, Ibis Mohammedia et Ibis Casa-Voyageurs. C’est dire l’excellence de la relation qu’entretient le groupe avec le royaume », souligne Hamid Bentahar, vice-président exécutif luxe et marques haut de gamme de AccorHotels pour l’Afrique et l’Océan Indien.

Avec l’introduction de la compagnie hôtelière canadienne acquise en 2015, le premier opérateur hôtelier en France compte ainsi 9 marques au Maroc sur les 20 qu’il gère. Inauguré sous « Royal Palm Marrakech » en 2013 par le groupe mauricien Beachcomber à qui il appartient toujours, Fairmont Royal Palm Marrakech est géré depuis le 1er mai 2017 par AccorHotels. Le resort se compose de 134 chambres, dont cinq suites présidentielles, une suite penthouse, 10 villas Princières ainsi que 94 résidences privées composées de villas de deux, trois et quatre chambres. Fairmont Marrakech dispose également d’équipements de villégiature, incluant un vaste parcours de golf de 6608 m et 18 trous créé par l’architecte Cabell B. Robinson. L’adresse propose également quatre restaurants et salons à savoir Le Caravane, un restaurant international sur la terrasse ; L’Olivier, surplombant la piscine et servant une cuisine méditerranéenne ; Al Ain, un restaurant marocain traditionnel et Le Bar disposant de sa propre cave à cigares.

Fairmont Marrakech Chambre

Les loisirs exclusifs du Fairmont Marrakech sont mis en valeur par une piscine ozonisée de 25 mètres chauffée toute l’année (la plus grande du Maroc selon AccorHotels), ainsi qu’un spa de 3500 m2 carrés comprenant un espace privé sur mesure réservé aux femmes. Parmi ses autres atouts : un club de golf s’étendant sur 75 ha, ainsi que le Golf Country Club récemment ouvert comprenant un salon, des restaurants, un centre de remise en forme et une piscine. « Nous avons aussi ouvert une ferme organique de 2 ha. Pour l’instant, nous disposons de 2 chevaux, deux ânes et des poules. La ferme dispense des Cooking Classes », souligne Afif Salibi, directeur général de Fairmont Marrakech. Le managing director explique que le groupe vise la fréquentation moyenne enregistrée dans la région, à savoir entre 40 et 50%. Concernant, la clientèle, Afif Salibi précise que 30% proviennent du marché national, tandis que les 70% restants viennent d’Europe (France, Belgique, Allemagne…), Moyen-Orient et Amérique du Nord. Enfin, 20% du chiffre d’affaires du Fairmont Marrakech sont réalisés grâce au MICE (Meetings, Incentives, Conferencing, Exhibitions), les tours opérateurs remplissant 80% qui restent, détaille le responsable qui gère une équipe de 400 collaborateurs.

Fairmont Marrakech Spa

Concernant les projets futurs, AccorHotels ouvrira deux autres Fairmont au Maroc. Il s’agit du Fairmont Taghazout Bay, une propriété de 155 chambres ayant vue sur la mer et 52 villas de marque, et le Fairmont Rabat-Salé, un hôtel de luxe de 200 chambres sur l’embouchure du Bouregreg et sa triple façade d’eau. Les deux resorts devraient ouvrir d’ici 2020.


Article précédent

Bitcoin : MTDS pionnière au Maroc

Article suivant

La BCP investit 100 millions de DH dans le réassureur MAMDA RE