Tribune

Fête du Trône : « Une méthode Royale très vite plébiscitée par les opérateurs marocains »

Depuis l’avènement de SM le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste, l’orientation résolument africaine du Maroc a été rehaussée par de fréquentes tournées dans un nombre important de pays de notre continent. En plus de la volonté affirmée de renforcer les liens d’amitié, de paix et de fraternité avec les autres pays de la région, le démarrage d’une véritable construction d’une force économique où contribuent plusieurs pays africains, était un défi auquel s’est attelé notre Souverain avec détermination et persévérance. Pour ce faire, toutes les forces vives de notre pays ont été invitées à prendre part à ces tournées, afin d’une part de faire connaissance avec leurs homologues dans les pays visités et d’autre part, d’examiner et développer les moyens de contribuer, chacun pour son secteur, à l’édification de cette Afrique, qui, en dépit d’un potentiel sans équivalent dans le monde d’aujourd’hui, reste à la traîne des autres continents dans quasiment tous les domaines.


Ce qui est remarquable, c’est que la méthode adoptée par notre Souverain a été très vite plébiscitée par des opérateurs marocains de tous secteurs, qui se sont constitués progressivement en une véritable task force économique très soudée et complémentaire. En s’appuyant sur la diplomatie marocaine, elle a pu, au fil du temps, développer de très beaux projets dans divers domaines d’activité avec ses homologues dans les pays visités en Afrique. Ainsi, plusieurs secteurs sont concernés, les mines, l’énergie, les infrastructures, la finance, l’industrie pharmaceutique, les BTP et d’autres.
En tant qu’opérateur bancaire, le groupe Attijariwafa bank a eu l’honneur de prendre part à ces tournées et a pu mesurer le potentiel des pays visités et profiter du capital de sympathie et de confiance dont jouit le Maroc et son Monarque, pour nouer pas moins d’une quarantaine de protocoles d’accords qui font l’objet d’un suivi régulier au plus haut niveau du groupe, pour s’assurer de leur réalisation dans les délais et avec la qualité requise.

Force est de constater également, que certains pays qui, historiquement, n’entretenaient pas de relations économiques régulières avec le Maroc, ont été concernés par les tournées Royales, et le groupe Attijariwafa bank a pu y nouer des relations avec des opérateurs locaux et démarrer certains accords de coopération, augurant probablement davantage à l’avenir. Parallèlement, lorsqu’elles sont présentes, les implantations de notre groupe dans les pays visités par notre Souverain ont, bien entendu pu, à travers des opérations de conseil et de financement, accompagner les initiatives communes de développement de projets dans plusieurs domaines d’activité. Aujourd’hui, on peut affirmer que lorsqu’un opérateur africain souhaite se développer dans un pays de la région, il sait qu’il pourra s’adresser à ces réseaux de banques présentes dans plusieurs pays pour l’accompagner dans ses projets d’investissement et autres. D’ailleurs, les dernières avancées sur le plan diplomatique avec le retour du Maroc au sein de l’Union africaine et l’accord de principe donné au Maroc pour l’adhésion à la CEDEAO, constituent pour l’ensemble des opérateurs économiques marocains une formidable opportunité pour penser dorénavant Afrique, plutôt que Maroc uniquement.

La quintessence de ces initiatives Royales aboutit à la conclusion évidente, qu’en plus du rapprochement du Maroc avec ses pays frères en Afrique, la coopération économique sud-sud est de plus en plus présente dans les actes de plusieurs entreprises africaines et dans les projets de toutes celles qui n’y ont pas encore pris part. L’exemple du Maroc, dans ce domaine, est aujourd’hui suivi par plusieurs pays et constitue pour nous, le meilleur gage pour l’avenir de notre continent.

Mohamed El Kettani, PDG du Groupe Attijariwafa bank


Article précédent

Fête du Trône : « Une dynamique pour une croissance partagée »

Article suivant

Boom des arrivées des touristes Chinois au Maroc

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *