CultureFlash-eco

François Hollande parle de culture à Rabat

L’ancien président de la République française, François Hollande, a donné ce 20 mars une conférence à Rabat au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain.


Dans une salle totalement comble, l’ex chef d’État a longuement évoqué la culture dans son intervention, mettant l’accent sur plusieurs initiatives mises en place par le Maroc et la France pour soutenir l’accès à la culture. Il a notamment salué les efforts déployés par le royaume sur ce plan et appelé à faire de la culture une arme pacifique contre les fléaux de ce monde tels que le terrorisme, le fanatisme religieux, etc. Il a aussi appelé à soutenir l’UNESCO qui, selon lui, est menacée de disparition à cause de décisions politiques, notamment américaines. « L’Europe et l’Afrique doivent travailler ensemble pour produire du contenu culturel. Nous devons mettre en avant nos industries culturelles pour montrer que la diversité est essentielle », a-t-il souligné. François Hollande a de même mis un accent particulier sur l’éducation. « Nous devons faire en sorte que la formation qui est donnée à chacun puisse lui donner une compréhension du monde. L’éducation aux médias et aux nouvelles technologies semble une priorité. La communauté internationale doit prendre ses responsabilités pour soutenir les pays pauvres », a précisé l’ancien président. Il a aussi évoqué le manque de solidarité en Europe vis-à-vis des migrants. « Les valeurs communes ne sont pas aussi communes qu’on l’imagine en Europe », a-t-il regretté. Pour lui, il est très important que la France et le Maroc puissent porter le même message. « Nous devons agir ensemble contre le terrorisme et prendre nos responsabilités. C’est en Afrique que le terrorisme a fait beaucoup plus de victimes. Face à cette menace, nous devons montrer beaucoup plus de solidarité. Et la culture est une arme », a-t-il conclu. Pour rappel, François Hollande a été président de la République de France de 2012 à 2016.


Article précédent

SoftGroup lance un parc industriel à Casablanca

Article suivant

Il fait l’actu : Imad Toumi, PDG de Managem