High-Tech

Infinix Zero 4 Photo expert

Dans la gamme des appareils asiatiques, la marque Infinix lance son Zero 4. Appareil photo de 16 Mpx f/2, il est clairement destiné aux instagirls, et photographes en herbe.

Qui a dit qu’il faut un appareil professionnel pour être artiste photographe ? L’art c’est la composition, le concept et surtout un «regard d’artiste». Dans la scène professionnelle, on dit même : «ne postez pas une photo que vous estimez qu’elle devrait figurer dans une galerie». Mythe ? Non ! C’est bien véridique, Instagram et les réseaux sociaux n’ont cessé de piller les oeuvres d’artistes méconnus qui ont parfois fini exposées dans une galerie, sans jamais toucher un centime. Alors avec le Infinix Zero 4, le risque est bien là de se transformer en véritable «chasseur d’images».
L’avantage de l’appareil est sans aucun doute son appareil photo de 16 megapixels, avec une focale de f/2, laser focus et stabilisateur d’images. A l’avant, l’appareil propose un appareil de 8 Mpx. Disons-le franchement : «narcisism sells», et cela, les chinois l’ont bien compris.
Une autre version du Zero 4, «Plus», est également proposée. Cette fois, l’appareil est encore plus performant avec 13 Mpx tout de même, pas de quoi rougir lorsqu’on est amateur pour un simple «selfie» et un appareil photo arrière de 20 Mpx.
Il faut le relever. Infinix et Oppo se font la guerre. Preuve en est qu’ils chassent sur les mêmes terres.
La différence entre le Zero 4 et le Zero 4 Plus reste sans doute la taille de l’écran, 5,5 pouces contre 5,98 pouces. Et une montée en gamme dans l’appareil photo et le processeur. Pour ce qui est de la mémoire, le constructeur a opté pour 32 Go pour sa version basique (de quoi contenter une instagirl «excitée du déclencheur») mais double la ROM dans sa version plus (64 Go).
Au final, le Zero 4 est un appareil d’entrée de gamme, pour photographes désargentés. A vos clics.


Article précédent

Le manager hôtelier venu du monde des sciences

Article suivant

Plaques d’immatriculation : La rigueur sera de mise

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *