Agriculture

La région du Souss veut séduire les opérateurs et institutionnels africains

Après le tourisme, c’est au tour de l’agriculture dans la région de Souss de lancer son opération de séduction à l’encontre des investisseurs étrangers. Une délégation d’opérateurs agricoles et d’institutionnels africains a ainsi effectué aujourd’hui 9 décembre 2017 des visites à des projets agricoles de la région afin de s’informer de son potentiel en matière de production et d’exportation des fruits et légumes.

La visite de cette délégation, composée de 33 personnalités du Sénégal, Gabon, Côté d’Ivoire, Burkina Faso et d’Égypte, s’inscrit dans le cadre des activités programmées dans le cadre de la huitième édition des Trophées de la Filière Fruits et Légumes (Trofel), organisée les 10 et 11 janvier à Agadir.  Les opérateurs agricoles et institutionnels africains se sont ainsi enquis lors de ces visites des moyens et techniques modernes déployés dans des unités de conditionnement de légumes et fruits destinés à l’export de même que dans des domaines privés dédiés à la culture des agrumes.

« La visite de cette délégation africaine s’inscrit dans le cadre des efforts des professionnels de la filière « fruits et légumes » visant à mettre en œuvre les accords conclus récemment entre le Maroc et certains pays africains ayant pour objectif de développer la coopération et le partenariat dans le domaine agricole« , a indiqué Abderrahman Rifai, membre du comité d’organisation des Trofel 2017.


Contrairement aux éditions précédentes qui étaient tournées vers l’Europe en tant que marché traditionnel pour les exportateurs marocains, les organisateurs de cette 8ème édition des Trofel ont décidé de s’ouvrir sur le continent africain, alliant ainsi de pair le choix du Royaume de diversifier les marchés et d’opter pour une coopération Sud-Sud plus intense notamment avec les pays africains.

Les membres de cette délégation vont aussi tenir des rencontres B2B avec les producteurs et exportateurs marocains afin d’examiner les opportunités offertes pour les deux parties. À noter que les initiateurs de cette édition des Trofel, organisée sous l’égide du ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime et le parrainage de l’Etablissement de Contrôle et de Coordination des Exportations en partenariat avec les associations professionnelles représentant la filière «Fruits et légumes » au Maroc, ont prévu un prix pour une personnalité africaine qui a excellé dans le domaine agricole.

 

Article précédent

Les industriels marocains au salon Arab Plast de Dubai

Article suivant

Challenge 585