Politique Internationale

L’Autriche durcit les conditions d’asile pour les ressortissant marocains

 

Après l’Allemagne, c’est au tour de l’Autriche de placer le Maroc, l’Algérie et la Tunisie dans la liste des pays sûrs,  l’Autriche a fait cette annonce lundi 15 février. Cette mesure qui vise à stopper les demandes d’asile de ressortissants maghrébins sera validée mardi lors du conseil des ministres et concernera également la Géorgie, le Ghana et la Mongolie. »S’agissant des migrants économiques, nous devons donner le signal sans ambiguïté qu’il n’y a pas de protection pour eux en Autriche », a annoncé la ministre de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitner.

Pour les mois de janvier à novembre 2015, ce sont pas moins de 2.000 Algériens et Marocains qui ont déposé une demande d’asile en Autriche, très loin derrière les 55.000 Syriens et Irakiens candidats au statut de réfugiés dans le pays.

Article précédent

Hassane Berkani, Consul honoraire de la République de Kazakhstan au Maroc

Article suivant

Le Roi Mohammed VI lance la campagne nationale de Solidarité 2016