Aérien

Le Bourget s’ouvre sur fond de bataille entre Airbus et Boeing

Le coup d’envoi du 52ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget a été donné lundi 19 juin 2017 par le président français Emmanuel Macron. Au menu de cet événement qui se poursuit jusqu’au dimanche 25 juin 2017, show aériens, démonstrations, conférences et présentations, contrats, innovations… outre la sempiternelle bataille de l’espace entre Airbus et Boeing. La première partie du salon, à savoir du lundi 19 juin 2017 au jeudi 22 juin 2017, sera réservée aux journées professionnelles. À partir du vendredi 23 juin 2017, le public a rendez-vous avec les ballets aériens. Il pourra aussi découvrir les nouveautés de cette édition comme l’A321neo et l’A350-1000 d’Airbus, le Boeing 787-10 Dreamliner et le 737 Max 9 ou encore l’Antonov 132 D. Pour la partie militaire, le dernier né de l’US Air Force, le F-35 A Lightning II développé par Lockheed Martin, et le Rafale de Dassault font partie des attractions attendues.


Cette année, le Salon s’attend à accueillir plus de 350.000 visiteurs, dont 150.000 professionnels et 2370 exposants. Le stand Maroc est présent en force lors de cette 52ème édition, avec la participation de plusieurs acteurs de l’aéronautique nationale : le Groupement des Industries Marocaines Aéronautiques et Spatiales (GIMAS), MIDPARC, l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), MEDZ, l’Institut des Métiers de l’Aéronautique (IMA), l’Institut Spécialisé des Métiers de l’Aéronautique et de la logistique Aéroportuaire (ISMALA), la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office National des Aéroports (ONDA), ainsi que plusieurs industriels. Votre magazine Challenge y est aussi distribué.

Article précédent

Air Arabia Maroc : la base de Fès opérationnelle

Article suivant

Maroc-Tunisie : 13 accords de coopération signés