Sahara

Le Congrès américain réaffirme son soutien à l’Initiative d’autonomie

Le Royaume du Maroc se félicite des dispositions relatives au Sahara marocain contenues dans la loi budgétaire de l’exercice 2017 des États-Unis d’Amérique, adoptée par le Congrès et promulguée, ce vendredi 05 mai 2017, par le président Donald Trump, indique le ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale.


Cette loi prévoit que les fonds destinés au Maroc sont également utilisables au Sahara marocain. En effet, la loi dispose que « les fonds alloués [au Maroc] sous le Titre III … doivent être rendus disponibles à l’assistance au Sahara », souligne le ministère.

De même, le rapport accompagnant ladite loi et explicitant ses dispositions, réaffirme sans ambiguïté, le soutien du Congrès américain à l’Initiative marocaine d’autonomie. Il souligne ainsi, précise la même source, que « le Secrétaire d’État devrait poursuivre un règlement négocié de ce différend, conformément à la politique des États-Unis de soutenir une solution basée sur une formule d’autonomie sous la souveraineté marocaine ». En outre, dans ce texte, l’Administration américaine est encouragée « à soutenir les investissements du secteur privé au Sahara », précise le ministère.

Par ailleurs, la loi adoptée par le Congrès et promulguée par le président américain, demande au Secrétaire d’État de présenter un rapport, sous 45 jours, « décrivant les dispositions prises pour renforcer le contrôle de la livraison de l’assistance humanitaire aux réfugiés en Afrique du Nord », dans une référence à peine voilée à la population des camps de Tindouf en Algérie.


Article précédent

La CGEM reçoit la Banque mondiale

Article suivant

Le Malawi tourne le dos au Front Polisario

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *