Capital-investissement

Le gestionnaire du fonds Capital Invest dans la tourmente

Sale temps pour Capital Invest, un des pionniers du capital-investissement au Maroc.


En effet, les actionnaires de Capital North Africa Venture II (CNAV II), un fonds créé en 2013 avec un capital de plus d’un milliard de DH), ont décidé de casser le mandat de gestion qui les lie à l’ex-filiale de BMCE Bank devenue indépendante en fin 2011. Ce fait rarissime dans l’univers du capital-investissement fait suite à de multiples audits diligentés par les actionnaires et leur mécontentement quant au non-respect par le gestionnaire de ses engagements à leur endroit.

Outre le précédent qu’elle suscite, cette crise de gouvernance crée un vide dans le suivi d’un portefeuille composé de plusieurs investissements totalisant plusieurs centaines de millions de DH que CNAV II a réalisées depuis le lancement de ses opérations en début 2013. Un portefeuille qui comprend notamment des participations minoritaires dans Separator (spécialiste des cloisons amovibles, de menuiserie en bois et aluminium et du mobilier de bureau), CMGP (le leader marocain de la distribution du matériel d’irrigation), WB Africa, Dislog et Mutandis. Afin de parer à cette vacance et de préserver leurs intérêts, les actionnaires de Capital North Africa Venture II menés par la Banque européenne d’investissement (BEI), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Société financière internationale (SFI, groupe Banque mondiale) cherchent à en confier la gestion à un autre acteur de la place. Selon des sources proches du dossier, le choix du nouveau gestionnaire qui aura pour mission de mener à bien la phase de désinvestissement de CNAV II (soit 2018-2022) sera bouclé avant fin mars 2018.

Quant à Capital Invest, ce coup dur risque fort de lui être fatal sachant que les agences de développement multilatérales, dont les plus importantes sont présentes dans le capital de CNAV II, sont encore indispensables au Maroc pour pouvoir lever des véhicules de ce genre.

Newsletter
Recevez le meilleur de Challengenews sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Lamia Boutaleb, secrétaire d'État au Tourisme

Article suivant

New Dacia Duster : même allure, nouveau leader !