Agroalimentaire

Le numéro 5 mondial des produits laitiers débarque au Maroc

Le géant mondial des produits laitiers FrieslandCampina débarque au Maroc. En effet, ce groupe basé à Amersfoort (près d’Utrecht aux Pays-Bas) vient de créer une entité basée à Casablanca du nom de FrieslandCampina Morocco.


Pour l’instant, cette première filiale au Maghreb de ce groupe coopératif détenu par 16.000 fermiers néerlandais, allemands et belges, a un objet purement commercial et vise à commercialiser les ingrédients produits par sa maison-mère et qui entrent dans les process de fabrication de produits laitiers et dérivés. Donc, rien à craindre pour l’instant chez l’establishment du secteur laitier marocain qui reste largement dominé par le trio Danone Maroc, COPAG et Safilait/Jibal, lesquels s’accaparent à eux seuls plus de 80% de parts de marché. Mais, il est à rappeler que FrieslandCampina développe, depuis quelques années, un dispositif industriel important en Afrique à coups d’acquisition ou de créations ex nihilo. Dans certains pays comme le Nigeria, ce groupe dont la création remonte à 1892 contrôle la moitié du marché laitier. Au Ghana, en Côte d’Ivoire (où il a opéré une grosse acquisition en 2014) ou en Égypte, il joue déjà les premiers rôles alors que l’Afrique fait partie des axes de développement géographique majeurs pour les stratèges de ce groupe aux multiples marques connues mondialement, à l’instar de Frico que distribue Copralim au Maroc et qui y revendique le rang de leader des ventes de fromage à pâte dure (comme l’Emmental) dans le circuit moderne de la GMS (Grande et Moyenne Surface). Outre Frico, FrieslandCampina a développé des marques fortes comme Peak, Chocomel, Campina et Optimel.

Rappelons que FrieslandCampina occupe la cinquième place mondiale des compagnies laitières en matière de chiffre d’affaires (derrière Nestlé, Danone, Lactalis et Fonterra) avec un chiffre d’affaires mondial qui a atteint, en 2016, quelques 11 milliards d’euros (plus de 120 milliards de DH), dont près du dixième provient de la région Afrique & Moyen Orient.


Article précédent

Label’Vie obtient le feu vert de l’AMMC

Article suivant

Attentat de Barcelone : deux suspects identifiés