Agriculture

Le SIAM fête ses 12 ans

Le cru 2017 du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) réserve plusieurs nouveautés. Sa 12ème édition se déroulera à Meknès du 18 au 23 avril 2017 sous le thème  « Agrobusiness et chaînes de valeur agricole durables ».


La thématique choisie cette année répond à l’impératif mondial de concilier économie, sécurité alimentaire et durabilité des systèmes agricoles. En effet, l’évolution du marché mondial du secteur de l’agroalimentaire et les risques liés à la sécurité alimentaire, en particulier sur le continent africain, créent des impératifs de durabilité de toute la chaîne de valeur, précise le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime.

Parmi les nouveautés de cette année, la désignation du 17ème partenaire commercial du Royaume, l’Italie, en tant que pays à l’honneur. L’Italie est le troisième pays agricole de l’Union Européenne et partage avec le Maroc un patrimoine méditerranéen commun, ajoute le ministère. Depuis les années 60, la coopération au développement a joué un rôle important dans les relations entre l’Italie et le Maroc. Le premier accord de coopération technique et financière entre les deux pays a été signé à Rome en 1961. La coopération italienne se matérialise par l’appui à l’innovation technologique et au développement des capacités de production agricole. Un mémorandum d’entente a été ratifié dans ce sens entre l’Agence Italienne pour le Commerce Extérieur (ICE) et l’Office National de la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA), rappelle la même source.

Pour sa part, la 9ème édition des Assises de l’Agriculture se tiendra à Meknès le 17 avril prochain sous le thème « Agriculture et sécurité alimentaire au fil de l’eau ».

Les assises s’intéresseront aux ressources hydriques qui représentent un enjeu planétaire en matière de sécurité alimentaire. L’utilisation durable de l’eau constitue l’un des principaux défis mondiaux du XXIe siècle. En effet, 70% de l’eau douce utilisée dans le monde sert à la production de produits agricoles et selon les estimations des Nations Unies, la demande mondiale d’eau dans l’agriculture augmentera d’environ 20% d’ici à 2050, précise le ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime. C’est dans ce contexte que les Assises de l’Agriculture feront le point de ce qui est désormais considéré comme « l’or bleu » avec comme objectif principal de sensibiliser et de mobiliser autant les opérateurs agricoles que les décideurs et l’opinion publique sur l’impératif d’une gestion hydrique efficiente et respectueuse des impératifs environnementaux, ajoute la même source. La 9ème édition des Assises de l’Agriculture fera également le point des avancées et des réalisations du Plan Maroc Vert qui, depuis son lancement en 2008, a toujours érigé l’utilisation rationnelle de la ressource hydrique parmi ses priorités.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Nouveau Code Général des Impôts : le comité de pilotage se prononcera sur une première mouture dès l’été

Article suivant

Attractivité des IDE : le match Maroc vs l’Algérie