Sport

Lekjaa sur Décryptage : la force de la conviction

Invité de l’émission décryptage ce dimanche 03 décembre 2017, Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a répondu avec clarté et conviction à l’équipe de l’émission et aux questions de milliers d’auditeurs sur Facebook MFM officiel.
Le long processus qui a conduit à la qualification de l’équipe nationale à la Coupe du monde 2018 est d’abord le fruit d’une fusion entre le public, les joueurs et les responsables de la fédération. Le sentiment d’appartenance à la nation a habité tous les joueurs et la ferveur populaire a donné une dose de vie à des jeunes sur le terrain. On ne doit pas, selon Fouzi Lekjaa, compter le temps lorsqu’on s’inscrit dans une logique de constitution nationale.

Le Maroc est dans une logique de dynamique insufflée par la volonté portée par SM le roi et le football y a puisé sa force, surtout dans la diplomatie et les autres grands chantiers structurants conduits par le souverain. Fouzi Lekjaa est pleinement habité par cette âme et a exprimé sa pleine confiance en l’esprit de groupe qui règne sur la vie de l’équipe nationale. Fouzi Lekjaa a été clair : une équipe qui s’est hissée au top 40 des équipes nationales en une année est capable de bien jouer lors de la phase finale en Russie.


Le peuple marocain est très généreux avec ses fils qui font preuve d’un attachement indéfectible à l’égard de son pays. Notre pays est africain et pleinement engagé sur les voie prise par notre  souverain. Nous allons organiser le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) et nous devons le réussir en recevant toutes les équipes et leurs supporters. Nous sommes aussi dans notre droit de bien défendre notre dossier de candidature pour la Coupe du monde 2026. La dynamique actuelle doit écrire le présent et l’avenir de notre pays dans tous les domaines. C’est ainsi que parle un jeune dirigeant engagé et plein d’espoir pour son pays. Il est du devoir de tous les citoyens de travailler dur pour le pays.


Article précédent

La Maserati Ghibli se bonifie

Article suivant

OCP : hausse de 13% du chiffre d'affaires