Economie

Les ménages perçoivent une détérioration de leur situation financière actuelle

Au deuxième trimestre, 59% des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 33,4 % déclarent s’endetter ou puiser dans leur épargne et 7,6 % affirment épargner une partie de leur revenu. C’est ce qui ressort des résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages durant le troisième trimestre 2016, menée par le Haut-commissariat au Plan (HCP). Selon ce dernier, le solde d’opinion sur la situation financière actuelle des ménages est resté ainsi négatif, à moins 25,8 points, avec une détérioration aussi bien par rapport au premier trimestre que par rapport au troisième trimestre de l’année dernière où il était respectivement de moins 23 points et de moins 25,1 points. Evaluant l’évolution de leur situation financière au cours des 12 derniers mois, 39,3% des ménages considèrent qu’elle s’est dégradée, 12,3% qu’elle s’est plutôt améliorée. Cette perception, selon le HCP, reste ainsi toujours négative, avec un solde d’opinion de moins 27 points, en deçà des moins 20,8 points enregistrés au troisième trimestre de l’année précédente. En revanche, le regard sur l’avenir de la situation financière des mêmes ménages est resté optimiste. Au cours des 12 prochains mois, 24,5% des ménages s’attendent à une amélioration de leur situation financière, 19,5% à une dégradation.

Article précédent

La BCP s’allie à la 1ère banque d'Ethiopie !

Article suivant

Immobilier ancien : Hausse des prix sur un an