IT

Les réseaux sociaux, principale activité en ligne des Marocains

L’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) vient de publier les résultats de son enquête annuelle sur l’équipement et l’usage des technologies de l’information (TI) par les ménages et les individus, réalisée dans le cadre du suivi du développement des TI au Maroc. Elle permet de sonder le niveau d’équipement et des usages, de suivre leurs évolutions et d’en ressortir les principales tendances pour servir aux analyses des marchés et à l’élaboration des perspectives pour les années à venir. Les résultats de cette enquête alimentent également les rapports d’Instances à l’échelle internationale et permettent aussi de sortir le classement du Royaume sur plusieurs indicateurs dans le secteur, précise l’Agence. L’enquête a été réalisée au cours du 1er trimestre de 2017 auprès de 2520 ménages dont 980 en milieu rural. Les âges adressés sont supérieurs à 5 ans. L’échantillon retenu respecte la même structure que celle de la population cible et a été construit sur la base de cinq variables de stratification qui sont la région, le milieu de résidence, le type d’habitat, le genre et l’âge, détaille l’ANRT. Ainsi, pour l’année 2016 fait ressortir les principaux résultats ci-après.


  • Une forte pénétration de la téléphonie mobile dans le rural

La téléphonie mobile s’est généralisée pour la quasi-totalité des ménages en milieu rural, confirmant ainsi la démocratisation de ce service. 90,7% des individus âgés de 12 à 65 ans en sont équipés en milieu rural.

  • Le recours au smartphone poursuit sa progression

67% des individus âgés de 12 à 65 ans, équipés en téléphone mobile, disposeraient en 2016 d’un smartphone, contre 54,7% une année auparavant. Le parc des smartphones est estimé à plus de 18 millions, soit une hausse de plus de 3 millions par rapport à 2015.

L’adoption de cet outil, fortement utilisé pour accéder à Internet (par 93% des individus qui en sont équipés), montre l’intérêt des utilisateurs.

Le taux d’équipement en smartphone reste fort (86%) auprès de la population âgée de 12 à 24 ans.

En milieu rural, cette même percée est perceptible : le taux d’équipement en smartphones est passé de 42,5% en 2015 à 56% en 2016.

Par ailleurs, 90% parmi les individus équipés d’un smartphone utilisent des applications mobiles. 58,5% les utiliseraient de manière fréquente (2 à 5 applications mobiles par semaine). Près de la moitié de ces utilisateurs ont téléchargé au moins une application mobile (et jusqu’à 5) au cours des trois derniers mois de 2016. Ces données montrent le changement progressif sur la nature des applications rapidement adoptées par les utilisateurs.

  • L’équipement en stations de travail se stabilise

En 2016, près de 55% des ménages sont équipés en ordinateurs, aligné sur la même tendance qu’en 2015, mais avec une disparité entre milieu urbain (69,2%) et milieu rural (26,6%).

Cependant, la proportion selon la nature des équipements a évolué : 40,7% des ménages équipés le sont par un ordinateur portable, 26,1% en tablette (contre 20,8% en 2015) et 21,7% par un ordinateur de bureau.

Le multi-équipement en ordinateurs concerne 53,6% des ménages qui disposent de plus d’un type de station de travail. Cette proportion est en hausse de près de 6 points entre 2015 et 2016.

  • La technologie mobile reste privilégiée par les utilisateurs pour la connexion à Internet

68,5% des ménages seraient actuellement équipés d’un accès à Internet : 77,2% en milieu urbain et 51,3% en milieu rural.

66,5% des ménages équipés le sont avec la technologie mobile.

Par ailleurs, 84,8% des internautes auraient utilisé une connexion Internet mobile de type « Voix+Data », 13,7% une connexion « Data Only » et 60,1% une connexion Internet fixe.

  • Les internautes passent plus de temps sur Internet

En 2016, le Maroc compterait 18,5 millions d’internautes, passant de 57,1% en 2015 à 58,3% en 2016. Le monde rural continue sa progression : il était à 42,2% en 2015 et passe à 44,4% en 2016.

Le nombre d’internautes, même s’il reste important, montre l’existence encore d’un potentiel significatif, pouvant impacter positivement la pénétration de l’Internet et des accès, les taux d’utilisation ainsi que les types d’usage sur Internet.

. On compte 63,1% d’internautes hommes et 53,5% d’internautes femmes.

. Plus de 72% des internautes ont accédé à Internet quotidiennement au cours des trois derniers mois de 2016. 23% y ont accédé au moins une fois par semaine.

. 44% des internautes passent entre 1 à 2 heures par jour sur Internet. 32% se connectent moins d’une heure par jour.

. Les internautes visitent presque autant les sites à vocation internationale (47,2%) que ceux à vocation nationale (52,8%). La proportion des internautes visitant les sites nationaux est en augmentation soutenue depuis 2015 (+30 points).

. Les réseaux sociaux, la presse, l’actualité, les sites de jeux, loisirs et de sport, représentent les contenus favoris des internautes avec des taux pouvant atteindre 80,7%.

Les sites en relation avec l’éducation et la formation, la santé et les petites annonces sont également visités, respectivement par 45,7%, 36,6% et 34,1%.

  • Réseaux sociaux

Les principaux usages des internautes sont la participation aux réseaux sociaux (90%), le visionnement et le téléchargement de contenus multimédias (76,7%), le téléchargement de logiciels et d’applications (72,1%) et les discussions en ligne (71%).

Quant à la recherche de l’actualité, le recours à Internet et aux réseaux sociaux ne sont pas encore les prédominants (57%) et sont encore largement dépassés par la télévision :

. La télévision pour 89,2% ;

. Les réseaux sociaux via un smartphone pour 57% ;

. La radio pour 54,5% ;

. La presse (journaux et magazines) pour 51,4%.

Sur les réseaux sociaux, Les internautes se distinguent comme suit :

. Parmi les internautes qui utilisent les réseaux sociaux, 77% y accèdent quotidiennement.

. En milieu urbain, ils sont 80%, contre 68% en milieu rural.

. La population âgée de 20 à 39 ans et celle de 65 ans et plus accèdent quotidiennement à Internet avec des proportions variant entre 81% et 85,5%.

. 83,3% des utilisateurs de réseaux sociaux y accèdent quotidiennement via leur téléphone mobile.

. 50% y consacrent entre 1 à 2 heures par jour.

  • Achats en ligne

Selon l’enquête, près de 12% des individus ont effectué des achats en ligne  en 2016.

. En milieu urbain, cette proportion se situerait à 15,5%.

. Elle est de 2,5% en milieu rural.

Plus de la moitié de ces individus a effectué entre 2 et 5 achats sur Internet. Leurs motivations principales seraient, selon l’enquête, le gain de temps (pour 55,3%) et l’attractivité des offres, jugées avantageuses et promotionnelles (pour 18,6%).

Article précédent

Société canadienne recrute des téléopérateurs marocains en masse

Article suivant

La CGEM en tournée en Arabie Saoudite