Business

Maroc-France : cap sur le co-investissement

Le forum économique Maroc-France organisé le 16 novembre à Skhirat par le club des chefs d’entreprise Maroc-France, sous l’égide de la CGEM et du Medef, a été un franc succès. Pas moins de 400 chefs d’entreprise et hommes d’affaires français et marocains ont répondu présent à cette rencontre qui a enregistré la présence de personnalités de très haute facture à l’instar du Chef de gouvernement, Saadeddine El Othmani et du Premier ministre français, Édouard Philippe ou encore la présidente de la CGEM, Meriem Bensalah-Chaqroun.


Placé sous le thème « Bâtir des ponts pour la croissance et l’emploi », cette grand-messe a, qui s’inscrit dans le cadre de la 13ème rencontre de haut niveau Maroc-France, a permis de débattre et d’analyser les voies et moyens à envisager pour jeter les bases d’un nouvel horizon pour les relations d’affaires entre les acteurs des deux pays. Le Maroc et la France étant partenaires, il était donc primordial pour les deux parties de resserrer les liens pour mieux affronter l’avenir dans un monde de plus en plus globalisé. Un monde dans lequel  l’Afrique s’affirme davantage comme l’avenir, « the place to be » pour les grandes multinationales et autres entreprises des quatre coins cardinaux de la planète.

Force est de remarquer que le Maroc a réussi à s’affirmer comme porte d’entrée sur le continent, avec une expertise indéniable, et les grands patrons français entendent justement profiter de cet avantage du Royaume pour renforcer leur position en Afrique. Tour d’horizon.


Article précédent

Tesla : la semi-remorque électrique et la Roadster 2 dévoilés

Article suivant

« L'attention : notre capital réussite »