Flash-ecoPortrait

Mounir Jazouli, directeur de la communication et médias de BMCE BOA : passionné de marketing et communication

Il aurait pu devenir expert-comptable, mais sa passion pour les métiers du marketing et de la communication en a décidé autrement. Aujourd’hui, Mounir Jazouli occupe un poste stratégique au sein du groupe BMCE Bank of Africa, l’un des plus grands groupes bancaires du continent africain.


En fait, il a plusieurs casquettes. directeur de la communication et médias du groupe bancaire BMCE Bank of Africa, il est également membre du comité exécutif de la fédération mondiale des annonceurs, et notamment président du Groupement des annonceurs du Maroc (GAM). D’ailleurs, c’est sous cette dernière casquette qu’il a organisé, avec succès, la quatrième édition de l’African Digital Summit qui s’est achevée à Casablanca le 23 février dernier. Un événement continental qui a réuni un grand nombre de professionnels de la communication et du marketing digital pour débattre des enjeux liés à ce secteur en pleine transformation due aux nouvelles technologies. Rien à dire, Mounir Jazouli est un passionné de la communication et des médias. « Notre fierté est le nombre de pays africains qui ne cesse d’évoluer année après année. Cela veut dire que nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif à terme qui est d’avoir la représentativité de tous les pays africains dans cet événement pour que ça devienne davantage la rencontre de référence des acteurs du digital, du marketing et de la communication en Afrique et dans la région », a-t-il souligné en marge de cet événement. Même s’il est très connu aujourd’hui comme l’un des plus influents dans le domaine du marketing et de la communication, force est de souligner que rien ne lui présageait un tel avenir. En effet, ayant obtenu un Bac en techniques de gestion comptable au lycée Mohammed V de Casablanca en 1998, Mounir Jazouli opte pour des études en expertise comptable. « Je me destinais vraiment pour des études en expertise comptable. J’avais même préparé tout ce qu’il fallait pour poursuivre mes études en France dans ce domaine. Mais, j’ai finalement opté pour l’École nationale de commerce et gestion d’Agadir », raconte le directeur de la Communication et Médias de BMCE Bank of Africa. « C’était le début des écoles ENCG et étant donné qu’Agadir est une ville que j’aime beaucoup. Cela a beaucoup joué dans mon choix », poursuit-il. Au cours du cursus, et notamment en deuxième année, Mounir Jazouli découvre de près le marketing et commence à s’y intéresser.

Marketing et communication, mon amour !
Son engouement pour cette filière prend vite le dessus. « En troisième année, on avait le choix de la spécialisation, et du coup, je tranche en faveur d’une branche de commerce, et non de la finance. Ce choix a beaucoup surpris autour de moi, notamment mes amis qui s’attendaient à ce que j’opte pour la finance, vu mon type de Bac aussi. Cette même année, j’ai organisé en collaboration avec trois collègues étudiants un premier grand événement marketing dans la ville d’Agadir que nous avions nommé Marketing Meeting. Une rencontre Entreprises/Étudiants sur la pratique du marketing qui m’a permis de m’attacher encore plus à cette filière Marketing et Communication. Du coup, j’ai définitivement décidé de faire carrière dans ce domaine », explique-t-il. Il décroche donc son diplôme en 2002 et entame sa carrière professionnelle. Son premier boulot, il l’a décroché à l’issue d’un stage en quatrième année. C’était dans une entreprise d’agro-industrie de la région. « C’était une expérience enrichissante. Mais, au bout de quelques mois, j’ai senti qu’il fallait absolument revenir à Casablanca pour pouvoir faire une bonne carrière en Marketing et Communication, parce que les grandes entreprises, les grandes marques sont toutes là », se souvient Mounir Jazouli. Son profil intéresse quelques banques de la place, mais c’est BMCE Bank qu’il choisit finalement. Cette fin d’année 2002 marque donc le début d’une aventure incroyable au sein de la banque, filiale de FinanceCom, fondée par l’emblématique Othman Benjelloun. « J’ai démarré directement en tant que chef de projets communication dans une direction qui gérait la communication et le marketing. J’ai été recruté à un moment où il y avait pas mal de changements au sein de la banque. Il y avait un recrutement massif de jeunes diplômés pour augmenter les effectifs. C’était aussi le moment où BMCE Bank avait décidé de changer de positionnement pour devenir une banque universelle en vue d’adresser tous types de clientèle. C’était une bonne chose pour moi de vivre et d’accompagner ce changement majeur. J’ai également apporté beaucoup de fraîcheur à cette direction de communication et marketing », assure Mounir Jazouli. Il reste à ce poste en tant que chef de projet Communication et Marketing stratégique de 2002 à 2009. Sa dynamique, sa détermination et ses compétences lui permettent de gravir les échelons. D’abord, il est promu en tant que responsable de département Communication commerciale en 2009. Là, il avait pour mission de gérer toute la communication commerciale de la banque pour tous les marchés.

Un pur produit de l’école publique marocaine
« J’ai essayé d’introduire beaucoup de nouveautés dans la communication de la banque et du secteur bancaire de façon générale. Nous sommes la première banque à introduire l’arabe dialectal et l’amazigh dans la communication. J’avais aussi poussé les équipes à utiliser des techniques de street marketing, ce qui était une première dans le secteur bancaire parce que cette technique n’était utilisée que par les multinationales dans la grande consommation. Et cela avait donné d’excellents résultats à l’époque », précise Mounir Jazouli, avec fierté. Il reste à ce poste jusqu’en 2013, année où il a été promu Directeur Communication et Médias. « C’est le poste que j’occupe jusqu’à aujourd’hui et qui m’a permis de développer davantage mon expertise et mes compétences au niveau de la communication et des médias et surtout d’apporter ma contribution au développement de la marque BMCE Bank of Africa tant au Maroc, en Afrique subsaharienne qu’à l’international », ajoute Mounir Jazouli. Ses collaborateurs le décrivent d’ailleurs comme quelqu’un de passionné par son travail et qui accorde beaucoup d’importance au capital humain et à son équipe. « J’accorde une importance capitale aux qualités et aux relations humaines. Ce sont, pour moi, les valeurs les plus importantes avant les questions d’expertise et autres », assure le directeur Communication et Médias. Parallèlement, il est aussi très actif dans le monde associatif professionnel. Il était notamment président du Club des marques au Maroc, une initiative de l’OMPIC et du ministère de l’Industrie. À ce poste, il a, entre autres, contribué à l’organisation des Morocco Awards, le trophée des marques marocaines. Il a aussi été président de l’OJD et vice-président du Groupement des annonceurs du Maroc pendant trois ans, avant d’en prendre le contrôle en tant que président depuis 2015, après son élection. «En tant que président du GAM, j’ai été aussi élu au comité exécutif de la Fédération mondiale des annonceurs à New-York en mars 2012, et j’ai été réélu chaque année. C’est mon 6ème mandat au sein du comité exécutif», rappelle Mounir Jazouli, qui est également administrateur du Centre de mesure d’audience de la télévision au Maroc (CIAUMED) et du Centre interprofessionnel de la mesure d’audience radio (CIRAD). Mounir Jazouli est également membre de l’observatoire national pour l’amélioration de l’image de la femme dans les médias (créé par le ministère de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social et le ministère de la Communication). En plus de toutes ces diverses casquettes, il anime aussi plusieurs conférences tant au Maroc qu’à l’international sur la thématique du marketing et de la communication digitale et du développement durable. Né à Casablanca le 11 décembre 1979, Mounir Jazouli est l’aîné de sa famille. Il a effectué tout son cursus dans le public et se considère comme un pur produit de l’école publique marocaine.

Bio Express
1979 : Naissance à Casablanca
1998 : Obtention du Bac
2002 : Début de sa carrière chez BMCE Bank
2013 : Nomination en tant que directeur Communication et Médias

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

FCA Morocco inaugure son Jeep Territory

Article suivant

La CGEM à Kigali pour le lancement de la Zone de Libre-échange Continentale Africaine