Actualités

Petit Bateau confie sa logistique à l’export à ID Logistics Maroc


Une première pour les logisticiens marocains. ID Logistics Maroc, un des acteurs marocains les plus en vue, notamment en logistique sortante, s’apprête à prendre en charge l’ensemble des flux de transport terrestre et maritime, ainsi que les formalités douanières correspondant aux exportations vers l’Europe, du français Petit Bateau, à partir de sa plateforme marocaine de production (usine basée à Marrakech qui emploie plus de 500 personnes). Un tel pas positionne le Maroc non plus comme simple atelier de production low-cost pour des industries manufacturières comme le textile, mais comme base logistique potentielle pour des opérations transfrontalières. De quoi apporter, enfin, un peu de baume au cœur aux artisans du Contrat Programme Logistique 2010-2015 qui n’a, malheureusement, pas tenu toutes ses promesses notamment, dans son volet de coûts logistiques qui devaient être ramenés à 15% du PIB dès cette année. Le contrat pluriannuel entre les deux partenaires, prévoit la mise en place par ID Logistics Maroc d’un entrepôt dédié à proximité du site de production de son client et dont l’inauguration est prévue pour les jours qui suivent. Rappelons qu’ID Logistics (maison mère d’ID Logistics Maroc) est  un groupe international de logistique contractuelle qui gère près de 200 sites implantés dans 14 pays, représentant 3,6 millions de m². En 2014, ce groupe d’origine française a réalisé un CA de 874,5 millions d’euros (près de 10 milliards de DH) avec 13 000 collaborateurs. Quant à Petit Bateau, propriété du Breton Yves Rocher (qui possède d’autres affaires à Marrakech), il demeure après 122 ans d’existence, la marque préférée des français d’habits en coton pour bébés et enfants. L’an dernier la marque a vendu 26 millions de pièces à travers le monde.


Article précédent

Sijilmassi veut accélérer le travail de l’UpM

Article suivant

Un administrateur provisoire pour l’UMB

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *