Economie

Polémique des prix : Ikéa réagit

 


La mise en ligne du catalogue 2016 d’Ikea Maroc a créé une vive polémique sur les réseaux sociaux. Fortement attendue, l’enseigne suédoise se voit reprocher, à quelques jours de l’ouverture de son premier magasin à Zénata, une politique des prix qui ne s’aligne pas sur les prix pratiqués dans d’autres pays. En réaction, Ikea Maroc estime que cette polémique est « injustifiée ».

Ikea Maroc a fait le choix de ne pas réagir officiellement aux vives critiques que nombre d’internautes lui ont adressé sur les réseaux sociaux. Sauf sur sa page Facebook. « (…) Tous les pays ont différents droits de douanes et réglementations fiscales qui affectent le prix final des produits IKEA », pouvons-nous y lire, en réponse à quelques commentaires. Leur Community manager explique par la suite que la politique de la maison est d’offrir « une vaste gamme de produits et de prix pour convenir à tous les besoins et tous les foyers ». Autrement dit, tout le monde y trouvera son compte, selon la profondeur de son porte-monnaie.

Ces éléments réponse réussiront-ils à convaincra. Interpellé sur les raisons des différences de prix constatés, à la comparaison du catalogue Maroc avec ceux d’autres pays de la région, Ikea Maroc affirme que  « beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte », pour la fixation des prix de leurs produits, précisant toutefois que l’enseigne « n’a pas forcément envie de communiquer dessus (nature des paramètres) pour le moment ». « Cette polémique prend une ampleur qui n’est pas justifiée à notre niveau, puisque nous considérons que nos prix sont raisonnables », explique un manager au sein d’Ikea Maroc.


Article précédent

Venture Bus : Une opportunité pour les entrepreneurs en herbe

Article suivant

Made in Morocco, une appréciation contrastée