Classement

Rabat et Casablanca parmi les villes les moins chères en Afrique

Rabat et Casablanca continuent de figurer dans le top 30 des villes africaines les plus chères pour les expatriés.  Elles étaient respectivement classées 28ème et 30ème en 2014. Cette année, les deux métropoles gagnent quelques place, respectivement 25ème et 26ème.
C’est la capitale de l’Angola, Luanda, qui domine ce classement depuis 2014. Elle est talonnée par Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Khartoum arrive troisième à cause de la hausse de l’inflation et de l’arrimage de la livre soudanaise au dollar américain.
Dans ce classement qui couvre 450 villes à travers le monde, la capitale gabonaise Libreville occupe le 4ème rang à l’échelle africaine, devant Pointe Noire, Brazzaville, Conakry, Abidjan, et Yaoundé. N’Djamena ferme le top 10 africain.
Le cabinet spécialisé ECA International se base sur plusieurs variables pour établir ce classement. La nourriture, les articles ménagers, les services de loisirs, les vêtements, les prix des restaurants ainsi que l’alcool et le tabac sont les principales données auxquelles s’intéressement le cabinet. Le loyer, les services publics, les achats d’automobiles et les frais de scolarité ne sont pas pris en compte car ils sont couverts par des allocations séparées. Les calculs sont effectués en dollars américains.


Article précédent

La BID finance les gares TGV

Article suivant

Elle fait l'actu : Salima Benanni, Directrice de la Caisse de Compensation

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *