Banques

Résultats semestriels : baisse de forme pour CIH Bank

À l’issue des six premiers mois de 2017, le groupe CIH Bank a enregistré des résultats impactés par le contrôle fiscal qu’il a subi. Ainsi, le résultat net de la banque affiche un recul de 33,1% à 144,7 millions de DH. Rappelons que début août, le groupe CIH avait émis un profit warning sur ses résultats semestriels en précisant que son résultat net devrait enregistrer une chute d’environ 30%.


Lors de la conférence de presse organisée le 12 septembre à Casablanca pour la présentation des réalisations du premier semestre, Ahmed Rahhou, PDG de CIH Bank, a expliqué les raisons de ce contrôle fiscal. « Au terme du premier semestre, l’activité est plutôt bonne, mais les conséquences financières du contrôle fiscal ont impacté nos résultats. Nous avons clôturé, début août, l’accord avec la Direction Générale des Impôts », a-t-il expliqué. En dépit de cela, la banque a réalisé un premier semestre que le top management a jugé satisfaisant. Le résultat net part du groupe s’est situé à 122,1 millions de DH à fin juin 2017, en retrait de 32,3% par rapport à la même période un an auparavant. CIH Bank a enregistré un total bilan consolidé de 49,3 milliards de DH, en progression de 9,5% par rapport à fin juin 2016, suite à la croissance du bilan de CIH Bank et celui de Sofac sur base individuelle. De son côté, le produit net bancaire (PNB) consolidé a connu un bond  de 7,8% par rapport à fin juin 2016 pour s’établir à 983,9 millions de DH, sous l’effet de la croissance de la marge nette d’intérêt (MNI) de 2,8% ainsi que l’appréciation du résultat des opérations du marché, a expliqué la banque.


Article précédent

Cartes Afrique s’internationalise

Article suivant

Challenge #615