AssurancesFlash-eco

RMA : chiffre d’affaires de 6,2 milliards de DH

La compagnie d’assurance RMA (Royale Marocaine d’Assurance) a réalisé un exercice 2017 conforme à ses prévisions.


D’après les chiffres dévoilés le 03 avril à Casablanca par le top management, on note que l’assureur poursuit la croissance de son chiffre d’affaires qui s’élève à 6,2 milliards de DH, en hausse de 6,2%. On remarque notamment que le chiffre d’affaires Vie enregistre une augmentation de 9,8% pour s’établir à 3,14 milliards de DH, en raison de la bonne dynamique de l’activité bancassurance. De même, le chiffre d’affaires « Non-Vie » est en progression de 2,8%, à 3,08 milliards de DH. Pour Zouheir Bensaid, CEO de RMA, les réalisations de 2017 témoignent parfaitement de l’efficacité de la stratégie déployée à la tête de la compagnie. Par ailleurs, le résultat net de RMA affiche 804 millions de DH en hausse de 6,9%, et ce, grâce à une bonne maîtrise des indicateurs techniques, malgré un contexte de hausse de la sinistralité associé à des réalisations financières de qualité. Le top management a fait savoir que le résultat technique vie est en recul de 38,4% à 190 millions de DH, notamment à cause de la fin du partenariat avec Crédit du Maroc. La Non-Vie pour sa part enregistre un Résultat Net en progression de 2% à 702 millions de DH.

« Nous avons enregistré une performance en augmentation significative. Nous sommes en progression de 40% sur notre plan stratégique 2016-2018. Il faut savoir que nos résultats ont été construits sur deux fondamentaux. D’une part, le volet technique qui a bien performé à travers la maîtrise de la sinistralité, de nos coûts de fonctionnement… et d’autre part, le volet financier sur lequel nous avons enregistré des revenus importants », a expliqué Samir Baali, directeur général adjoint en charge des Finances, ajoutant que ces résultats ont été possibles aussi grâce au processus d’investissement performant de la compagnie. « RMA travaille sur les revenus récurrents et leur génération, de sorte à augmenter leur contribution financière à travers un processus d’investissement très sélectif », a renchéri Zouheir Bensaid. Notons qu’en termes de relais de croissance, RMA entend miser sur les mêmes recettes en vue de pérenniser ses performances et son positionnement sur son marché.


Article précédent

ADM améliore sa santé financière

Article suivant

Il fait l’actu : Abdelmalek Alaoui, CEO du groupe de conseil Guépard