Cosmétique

Salwa Idrissi Akhannouch lance Yan&One au Morocco Mall

La présidente du groupe Aksal a dévoilé, mercredi 25 octobre 2017 à Casablanca, sa marque de cosmétique et de bien-être « Yan&One », destinée au marché marocain mais avec des ambitions de s’exporter au-delà des frontières.


La nouvelle griffe, qui ambitionne de à révolutionner l’univers de la beauté au Maroc, est le fruit de plus de trois années de travail et de recherche, qui ont permis de concrétiser un concept innovant et une approche singulière de la beauté. Au cours de de la cérémonie de lancement réservée aux médias, Salwa Idrissi Akhannouch a brièvement expliqué que ce projet a nécessité un investissement de taille et a permis d’être un véritable créateur d’emploi, avec déjà 200 jeunes recrues ayant bénéficié de six mois de formation pour acquérir une expertise pointue dans plusieurs domaines. Un documentaire a relaté comment la présidente du groupe, à l’origine de cette idée, a souhaité créer une offre regroupant une multitude de produits (make-up, soins, beauté, fragrances, hygiène, accessoires et thés) qui puissent sublimer la beauté naturelle et satisfaire toutes les femmes et tous les hommes, quel que soit leur couleur de peau, leur morphologie, leurs styles, leurs envies et leurs moyens.

Yan&One affiche la volonté de développer une démarche différente, en proposant aux consommateurs une multitude de looks make-up exclusifs, conçus par les plus grands professionnels de la beauté en France et proposés au consommateur de manière interactive et digitale. Pour ce faire, la marque dispose d’une ligne de soins élaborée par les plus grands laboratoires européens en Suisse et en France, tout en respectant la réglementation internationale de la cosmétique, précise Laurent Izuel, directeur général adjoint du groupe Aksal. La marque puise également son inspiration dans la nature du Maroc en proposant une nouvelle gamme de soin rituel baptisée Moroccan Rituals, qui utilise les meilleurs ingrédients naturels comme l’huile d’argan et l’huile de figue de barbarie certifiées 100% naturelles, a-t-il ajouté, insistant sur le fait que les produits, en plus d’une qualité internationale exceptionnelle, seront à des prix accessibles à tous.

Le premier magasin Yan&One, sis au Morocco Mall, porte une touche avant-gardiste hyper-connectée, avec 1000 écrans, des miroirs tactiles interactifs, des outils digitaux et des vidéos permettant de découvrir et d’adopter les dernières tendances.


Article précédent

Alstom : 22 tramways supplémentaires fournis à Rabat

Article suivant

Finéa dans le collimateur du fisc : la filiale de la CDG répond