Entrepreneuriat

ScreenDy tient la première édition de sa conférence annuelle

Sur 40% de personnes ayant l’intention d’entreprendre, 4% seulement finissent par passer à l’action pour concrétiser leur idée au Maroc, selon une étude. Certes, des idées , il y en a mais des sucess stories, il en manque encore pour inspirer et encourager la jeunesse. Pour rectifier le tir, plusieurs associations se mobilisent sur le terrain, à travers plusieurs initiatives, pour mobiliser les jeunes et les sensibiliser à l’entrepreneuriat.


C’est dans ce sens que ScreenDy, fondé par Mehdi Alaoui, a organisé la première édition de sa conférence annuelle. Baptisée Empower 17, cette rencontre s’est tenue le 16 décembre au Technopark de Casablanca. Cet événement représente une plateforme de rencontre entre patrons de grandes entreprises , universitaires, développeurs et étudiants aspirant à l’entrepreneuriat, notamment dans le domaine de la technologie.

« Nous avons invité un ensemble d’acteurs pour annoncer l’écosystème de ScreenDy. L’objectif de cette journée est de connecter les startups avec l’écosystème mis en place et de les aider à innover. C’est bien d’innover tout seul, mais c’est encore mieux d’innover ensemble avec toute la puissance de l’écosystème », précise Mehdi Alaoui.  Notons que ScreenDy ne limite pas ses initiatives aux frontières du Maroc.

En effet, plusieurs caravanes (hackathon) ont été organisées en Afrique subsaharienne, notamment au Sénégal et au Moyen-Orient, en Jordanie. « Nous devons pousser les jeunes à innover dans le domaine de la technologie. C’était l’occasion pour aussi de présenter ce programme aux autres étudiants », concède Mehdi Alaoui.

Pour 2017, dix hackathons sont d’ores et déjà programmés pour l’Afrique, et aussi le Moyen-Orient, avec Hub Africa, NUMA Casablanca. De même, dix également sont prévus au Maroc avec CIH Bank et de nouveaux partenaires qui vont rejoindre ScreenDy. Notons que cette première journée a révélé plusieurs talents, dont les meilleurs ont été récompensés.


Article précédent

Elle fait l'actu : Salima Benanni, Directrice de la Caisse de Compensation

Article suivant

Le Aainball toujours en quête de reconnaissance

1 Commentaire

  1. 28 novembre 2017 à 10 h 22 min — Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *