Energie éolienneInfrastructures

Siemens officialise son usine de pales d’éoliennes au Maroc

Le géant allemand Siemens signe vient de conclure ce mercredi 9 mars à Rabat, avec le ministère de l’Industrie et du Commerce et celui de l’Energie, des Mines, un protocole d’accord pour la construction au Maroc d’un site de production de pâles pour éoliennes terrestres. Annoncée en fin 2015, ce projet majeur, d’un investissement total de 100 millions d’euros (environ 1,1 milliard de DH), permettra la création de près de 1.200 emplois directs et indirects. La construction de l’usine devrait débuter dès le printemps 2016, avec une entrée en exploitation prévue pour le printemps 2017. « Ce projet d’envergure ouvre la voie au développement d’un écosystème industriel performant dans l’industrie des énergies renouvelables. Avec la mise en service de l’usine de Siemens nous opérons une réelle montée en valeur dans la filière qui fournira pour la première fois des pâles pour éoliennes « Made in Morocco »», commente Moulay Hafid El Alamy à cette occasion.

La future unité de Siemens à Tanger dont la production sera orientée en majeure partie vers l’export produira dans un premier temps des pâles de 63 mètres de long en composites, des pièces parmi les plus volumineuses produites actuellement dans le monde avec ce matériau. Le Maroc réussit ainsi la localisation de pièces plus complexes et plus techniques.

L’unité de production devrait s’étendre sur une superficie de 37 500 mètres carrés – l’équivalent de près de cinq terrains de football – sur la zone industrielle de Tanger Automotive City, à 35 kilomètres environ du port de Tanger-Med. Située idéalement entre l’Europe et l’Afrique, le port de Tanger-Med offre toutes les conditions requises pour servir de manière compétitive les marchés éoliens d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe.

 

Article précédent

Bourse :Centrale Danone en passe de quitter la cote

Article suivant

Hassan Boulaknadel, Directeur de l'Office des changes