Flash-ecoSport

Spotfields, l’application sportive des Chaabi

Du besoin naît l’invention. Le besoin de Adnane Chaabi de jouer au Squash donna ainsi naissance à Spotfields, application et site web qui permettent aux amateurs d’organiser les matchs de football créés par Adnane, Yassine et Younes, diplômés de l’Université de Montréal et de l’Université McGill.


Le choix de créer Spotfields fut d’autant plus étayé par les statistiques des études américaines du Conseil de l’activité physique et de l’Institut de recherche Statistic Brain que les protagonistes ont consulté. Ainsi, 67 % des abonnés aux salles de sport n’utilisent jamais leur abonnement. Aussi, 50% des amateurs de sport d’équipe arrêtent de jouer dès qu’ils passent à l’âge adulte. L’absence de partenaire de jeu est la raison principale qui pousse 25% des 18-35 ans à ne pas pratiquer de sport. « Nous avons donc décidé de créer une solution clé en main pour toute personne désirant pratiquer les sports d’équipe et de raquette en commençant par le football », explique Younes. Ainsi, la difficulté de trouver un terrain disponible et des partenaires de jeu est surmontée. Pour ce faire, l’utilisateur s’inscrit à un abonnement mensuel de 37 dollars canadiens (270 DH) qui lui donne un accès illimité à des dizaines de parties se passant chaque jour autour de lui sur des terrains privés destinés uniquement aux abonnés Spotfields. « Une fois rendu à la partie de son choix, il trouve sur place un arbitre, des partenaires de jeux, un ballon et des dossards pour rendre son expérience de jeu inoubliable. Après le match, l’arbitre entre les statistiques de jeu dans l’application ce qui permet à chaque utilisateur de suivre ses performances de jeu en équipe et individuelles », détaille Younes Chaabi. En effet, Spotfields s’occupe de tout le processus de réservation. Le choix s’offre ainsi à l’utilisateur : soit de créer une équipe ou de joindre un match. Depuis le lancement, les frères Chaabi ont organisé plus de 700 matchs. Ainsi, le processus se résume en quatre étapes simples : s’abonner, choisir le match selon sa disponibilité et sa catégorie, se présenter au match à l’heure et consulter ses statistiques.

Grâce à Spotfields, les 3 marocains sont parvenus en 2016 à être finalistes du Global Student Entrepreneur Awards, une série de concours internationaux établie en 1998 qui reconnaît l’excellence parmi les entrepreneurs étudiants qui possèdent des entreprises à but lucratif lorsqu’ils fréquentent une université ou un collège. Ils comptent aussi le soutien de Robert Dutton, entrepreneur et ex-président de Rona, détaillant et distributeur québécois de produits de quincaillerie, de matériaux de construction et de rénovation. La prochaine étape pour Spotfields est de s’étendre à d’autres sports. « Notre objectif actuel est de valider le modèle dans le football puis de le répliquer dans les grandes villes d’Amérique du Nord avant de passer à d’autres sports », ambitionne Younes Chaabi.


Article précédent

CCG : 25 milliards de DH de crédit en 2017

Article suivant

Air Arabia Maroc s’allie à Cash Plus