Scanner

Stagiaires et recruteurs au peigne fin

Pour le compte de la plateforme de mise en relation stagiaires.ma, le cabinet BMarketing a réalisé une étude sur le marché des stages au Maroc. Cette dernière révèle une inadéquation manifeste entre les besoins des managers et les attentes des étudiants. Dans le détail, Seulement 38% des entreprises franchissent le cap de recruter un stagiaire, un tiers seulement des stages sont indemnisés, les écoles sont sollicitées mais ne jouent pas toujours leur rôle d’intégration professionnelle, les stages s’étalent généralement de 2 à 4 mois et, enfin, une minorité seulement des managers et des étudiants se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur stage. 

Article précédent

L’économie marocaine crée 291 000 emplois au premier semestre

Article suivant

L’intellectuel intègre ( Par Jamal Berraoui )