Scanner

« Stopcontrefacon.ma » en gestation

L’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (Ompic) et le Comité national pour la propriété industrielle et anti-contrefaçon (Conpiac) se penchent actuellement sur l’étude de faisabilité d’un portail qui serait dédié à la contrefaçon. L’objectif est d’arriver à un produit qui ressemblerait de près à www.stopcorruption.ma. Il sera question de sensibilisation mais pas seulement. Les personnes pourront aussi par exemple dénoncer ceux qui pratiquent la contrefaçon.


Article précédent

Logismed, une édition "Africaine"

Article suivant

Gilles Kepel, ou le récit d’une élocution « passionnée »

1 Commentaire

  1. 29 novembre 2017 à 10 h 33 min — Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *