Flash-ecoMaritime

Tanger Med : 88 milliards de DH à l’export

Le complexe portuaire Tanger Med confirme sa position de première plateforme portuaire d’export au Maroc.


Le port a ainsi traité en 2017 un volume global de 88 milliards de DH de produits marocains exportés. Le tonnage global manutentionné pour l’année échue est de 51.328.150 tonnes en évolution de 15% par rapport à l’année 2016. Le complexe portuaire dépasse ainsi pour la première fois la barre des 50 millions de tonnes annuels. Aussi, le port Tanger Med termine l’année 2017 avec des connexions maritimes directes vers 174 ports et 74 pays sur les 5 continents.

Pour sa part, le nombre de conteneurs traités sur les deux terminaux TC1 et TC2 en 2017 s’est établi à de 3.312.409 EVP. Ce chiffre est en croissance de 12%. Le tonnage correspondant est en évolution de 19% passant de 31.487.951 tonnes à 37.404.379 tonnes. Cette évolution est notamment liée à l’évolution des volumes de/vers l’Afrique vers laquelle Tanger Med est connecté par des services hebdomadaires vers 37 ports. La distribution des échanges pour le trafic conteneurs se présente comme suit : 35% du trafic avec l’Afrique, 23% avec l’Asie, 25% avec l’Europe et 8% Transatlantique.

Autre bonne performance, le port Tanger Med Passagers a atteint un trafic de 2.829.062 passagers avec une croissance de 3%. Le trafic transport international routier (TIR) a également enregistré une croissance de 9% en unités TIR et de 14% en poids, avec 286.538 unités TIR en 2017 correspondant à 7.081.010 tonnes et ce notamment grâce aux croissances respectives des exports industriels de plus de 10% et agro-alimentaires de plus de 11%. Le port traite près de 97% des flux rouliers de camions TIR et 50% des flux terrestres des Marocains du Monde.

De son côté, le trafic hydrocarbures au port Tanger Med a connu une progression avoisinant les 1% par rapport à l’année 2016. Il a enregistré un total de 6 032 076 tonnes d’hydrocarbures traités. L’import et le cabotage sont passés de 2.271.705 tonnes en 2016 à 2.494.257 tonnes en 2017 en progression de 9.7%. Le trafic véhicules au terminal dédié Renault a enregistré une croissance de 16% par rapport à l’année 2016. 361 920 véhicules ont été manutentionnés au niveau de ce terminal, dont 283.663 destinés à l’export provenant de l’usine Renault Tanger Med. Le transbordement de véhicules, traité dans le terminal Véhicules Common User, a enregistré le traitement de 64.654 en 2017. Au total 430.358 véhicules ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules.

Durant l’année 2017, 13.502 navires ont accosté au port Tanger Med 1 et au Port Passagers et Rouliers. En particulier, les escales de mega ships (navires de plus de 299 m) sont en augmentation de 17% et appartenant aux grandes compagnies maritimes mondiales. Ces mega ships ont notablement contribué à la concomitance de l’augmentation du flux de trafics conteneurisés enregistrés et la légère baisse du nombre d’escales global de navires, conclut Tanger Med.


Article précédent

Les opérateurs ont du pain sur la planche pour convaincre le consommateur

Article suivant

GEFCO ajoute GLT à son portefeuille