Maritime

Tanger Med devient le 1er port africain

Nouvelle consécration pour le complexe portuaire.


Après avoir réalisé un record du nombre de passagers lors d’une journée (avec 33.091 arrivées le 29 juillet 2018), Tanger Med s’illustre cette fois-ci au niveau de l’activité conteneurs.  Le complexe a ainsi été classé au 45ème rang mondial sur les 500 ports qui traitent le trafic des conteneurs. En 2017, il a traité 3.312.409 conteneurs EPV, dépassant ainsi sa capacité de 11%. Cette évolution a permis de le placer à la tête des ports africains dans le secteur des conteneurs devant Port Said d’Égypte qui s’est classé 52ème, Durban en Afrique du Sud (65e), Lagos au Nigeria et Mombassa au Kenya dans le dernier classement de référence du « World Top Container Ports » de la revue spécialisée « Container Management ».

Les efforts entrepris durant plusieurs années ont donc commencé à se traduire en chiffres encourageants. Les choix opérés en matière des concessionnaires, l’engagement de la capitainerie et du pilotage, ainsi que le haut degré de digitalisation de la réservation des créneaux d’escale conçue pour traiter les mouvements portuaires des navires ont permis de changer le visage des infrastructures portuaires du Maroc et de placer Tanger Med dans la liste des ports les plus prestigieux dans le monde. De plus, l’ouverture en 2019 de la deuxième tranche de ce grand projet permettra d’augmenter la capacité de traitement de 6 millions de conteneurs en la portant à 9 millions. C’est sans surprise que le prochain classement des ports à conteneurs hissera le port Tanger Med aux 20 premiers rangs mondiaux.

C’est ce genre d’infrastructures qui pourrait contribuer à restructurer l’économie et à constituer un support pour le renforcement des secteurs productifs.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Amina Lemrini Elouahabi, présidente de la HACA

Article suivant

Bank Al-Maghrib livre ses impressions sur l'environnement international