Industrie

Le tunisien One Tech consolide les fonds propres de sa filiale marocaine

Annoncée en 2017, l’extension de l’usine marocaine du groupe tunisien One Tech prend forme.


En effet, ce groupe industriel coté à la bourse de Tunis et spécialisé dans l’industrie du câblage et de l’électronique vient d’injecter plus de 20 millions de DH dans sa filiale One Tech Molding and Assembling (OTMA) basée à Tanger sous forme d’une recapitalisation ayant porté le capital à 70 millions de DH. Cette opération permet à la deuxième filiale africaine du groupe One Tech (en dehors de son marché domestique) de financer une nouvelle phase de son développement après le lancement réussi de fin 2016. Une phase qui consiste à augmenter le nombre de presses d’injection de pièces plastiques à 24 contre seulement 4 initialement et à diversifier la production vers la fabrication de pièces plastiques métallisées, et ce notamment pour répondre à la demande de nouveaux clients tels Valeo (un équipementier automobile de dimension mondiale) qui fait partie des premiers clients d’OTMA. Parallèlement au financement en fonds propres, OTMA compte recourir à l’emprunt auprès de banques locales pour compléter un effort d’investissement de plus de 10 millions d’euros (près de 110 millions de DH) qui devra se traduire par un chiffre d’affaires dépassant la barre des 100 millions de DH dès 2019.

Rappelons que la maison mère One Tech Holding avait levé, en 2017, quelques 21 millions d’euros (près de 230 millions de DH) auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) afin de financer son développement. À fin 2017, ce groupe employait près de 4.000 salariés (entre la Tunisie et le Maroc) pour un chiffre d’affaires consolidé de 238 millions d’euros (plus de 2,6 milliards de DH) en croissance de 22% en rythme annuel. One Tech est le deuxième groupe industriel tunisien spécialisé dans les métiers de l’automobile et l’électronique à disposer d’une filiale à Tanger après la division automobile du groupe Elloumi dont la filiale marocaine COFICAB spécialisée dans le câblage automobile fait partie des premiers employeurs de la ville du détroit (plus de 3 000 salariés) et réalise un chiffre d’affaires de plus de 1,5 milliard de DH.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG de Attijariwafa bank

Article suivant

Jawad Ouaziz, DG de DHL Express Maroc : manager chevronné