Automobile

Volkswagen Beetle II : Mieux vaut tard que jamais

Lancée en 2012, la Volkswagen Beetle II arrive enfin sur le marché marocain. Bien plus aboutie que sa devancière, cette lointaine héritière de la Coccinelle va-t-elle enfin rencontrer son public ?

En 1998, Volkswagen inaugurait la vogue du néo-rétro en ressuscitant la légendaire Coccinnelle, dans une interprétation autrement plus moderne.
Malgré son design très plaisant, cette New Beetle eut une carrière commerciale très moyenne, et en tout cas peu comparable à celle d’autres modèles nostalgiques à venir comme la Mini ou la Fiat 500. Aiguillé par le succès de ces dernières, Volkswagen décida donc de retenter sa chance en 2012 avec une deuxième itération, qui arrive enfin chez nous dans ses deux versions coupé et cabriolet.

Philosophie d’origine
Revendiquant une philosophie plus proche du modèle originel, la New Beetle II affiche des lignes plus affirmées : les ailes prennent du muscle et la ligne de toit s’étire pour lui donner une silhouette plus trapue et plus virile. Quant au cabriolet, doté d’une capote en toile, il séduira encore plus les fans de la première « Cox ».
L’ambiance à bord joue tout autant la carte de la nostalgie, avec une planche de bord à la façade laquée, accueillant une boîte à gants à ouverture verticale, comme au bon vieux temps. Plus fun qu’à l’accoutumée chez Volkswagen, l’habitacle profite d’une qualité de fabrication sérieuse, même si les plastiques uniformément durs peuvent décevoir les habitués de la marque.

Plus pratique, plus habitable
Alors que sa devancière sacrifiait pratiquement tout à sa ligne, la Beetle II corrige le tir. Basée sur la plateforme de la Golf 6, elle exploite mieux son gabarit conséquent (4,28 m de long) et propose un espace très correct, même si la garde au toit peut gêner les joueurs de basket. Le bilan est tout aussi positif côté coffre, dont la capacité atteint les 350 litres. On est loin des 214 litres de la précédente génération…

Trois niveaux d’équipement
Disponible en trois niveaux d’équipements aux noms évocateurs, le coupé néo-rétro propose une dotation très honnête. La finition d’attaque « Design » offre déjà plus que l’essentiel, bonifié par les deux versions supérieures « Vintag e» et « Couture » dans une logique de montée en gamme très cohérente. Ainsi on trouve, dès le premier niveau, un assistant de démarrage en côte, l’allumage automatique des feux, le capteur de pluie, l’alerte pression des pneus, une interface bluetooth pour téléphone portable, le volant cuir multifonction, la climatisation manuelle et des jantes alliage en 16 pouces. S’y ajoutent, pour le deuxième niveau, un ordinateur de bord grand écran, un système audio & infotainment « Composition Media » avec écran couleur 6.5 pouces, des rétroviseurs rabattables électriquement, des seuils de portes en aluminium et des jantes en alliage 17 pouces. La version haut de gamme « Couture » se bonifie encore avec une climatisation automatique bi-zone, des jantes en alliage 18 pouces, des rétroviseurs rabattables électriques, la radio navigation RNS 315, des vitres arrières surteintées, des projecteurs bi-xenon avec Led avant, un éclairage plaque d’immatriculation à Led et un système de verrouillage et démarrage sans clé « Keyless access »


Une seule motorisation
Il y a moins de choix sous le capot, puisque la seule motorisation proposée sur le marché marocain est le bien connu 1.6 l Toi de 105 ch, associé à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. Et non, la boîte automatique à double embrayage DSG n’est malheureusement pas au programme, même sur la liste des options.
Si la première New Beetle étonnait (et décevait) par ses prix un brin trop ambitieux, cette deuxième génération semble revenue à la raison. La grille tarifaire démarre ainsi à 230 000 DH (Beetle Coupé 1.6 TDi Design) pour plafonner à 330 000 DH (Beetle Cabriolet 1.6 TDi Couture). Avis aux amateurs à la fibre nostalgique développée…

Article précédent

Formlabs Form 2, l'appareil du moulage industriel à la maison

Article suivant

Expert-comptable, entrepreneur, acteur associatif