Société

1 Marocain sur 2 pense que 2016 sera meilleure

Selon une étude récente menée sur des populations de 68 pays par l’association internationale WIN/Gallup, le Maroc est l’un des pays les plus optimistes au monde.


57% des marocains pensent que 2016 sera meilleure que 2015 selon une étude menée par WIN/Gallup. Dans le Top 5 des pays avec le plus d’espoir en 2016, c’est le Bangladesh (74%) qui arrive en tête, suivi de très près par la Chine (70%), puis du Nigeria (68%), des Fiji (61%) puis du Maroc  avec 57%. L’Inde qui était dans le Top l’année passée, n’y est plus, elle arrive en 9ème position avec 47%. Le Maroc, le Nigéria et Fiji restent dans le Top five pour la deuxième année consécutive. Le classement de l’optimisme met le Nigéria en première position (61%), suivi par le Bangladesh (60%), la Chine (54%), le Vietnam (53%), le Pakistan (50%), l’Inde (44%), le Maroc (44%), Fiji (39%), l’Arabie-Saoudite (32%) et l’Argentine (28%).

Pour les besoins de cette étude, intitulée l’index international du bonheur, plus de 66.040 personnes de 68 pays ont été interrogées. La question qui leur a été posée est : « En général, vous vous sentez très heureux, heureux, ni heureux ni malheureux, malheureux ou vraiment malheureux dans votre vie ? » Jean-Marc Leger, président de l’association WIN/Gallup, a déclaré : « L’année 2015 a été tumultueuse pour beaucoup de gens même si notre monde reste en somme un endroit heureux. 45% des gens sont optimistes quant aux perspectives économiques de 2016, soit une hausse de 3% par rapport à l’année dernière. »

Les pays ont été divisés en 3 lots, les pays prospères (G7), les pays émergents et les autres. Il est apparu qu’il n’y a pas de corrélation entre la richesse économique et l’optimisme économique. L’étude a révélé que les personnes issues des pays prospères sont à 42% heureuses. Les populations des pays émergents sont à 59% heureuses tandis que pour les autres, ils sont à 54% heureux.
Autre constat, l’espoir est plus présent chez les personnes issues des pays émergents. Et on trouve moins d’espoir chez les personnes des pays prospères, seulement 6% et 16% d’optimisme économique. Dans les pays émergents, 50% des interrogés sont plein d’espoir et 36% sont optimistes quant à l’avenir. Les autres nations se situent entre les deux avec 29% d’espoir et 16% d’optimisme.

 
Article précédent

OCP : bientôt une filiale en Amérique du Nord

Article suivant

L'AMO pour les étudiants lancée officiellement ce mercredi