Les chroniques de Jamal Berraoui

21 admissibles à polytechnique : merci l’OCP

Le lycée d’excellence de Benguerir va encore faire un saut dans le classement des meilleures prépas aux grandes écoles françaises. Il était cinquième l’année dernière. Il sera sur le podium cette année.


Les résultats du concours de polytechnique sont tombés : 21 des candidats issus de ce lycée sont déclarés admissibles. C’est le cas pour 22 autres marocains, donc nous avons 43 candidats qui vont passer l’oral à Benguerir entre jeudi et dimanche prochain. C’est le plus grand contingent jamais réussi par le Maroc. Nul doute que d’autres accéderont à des formations prestigieuses. Ce lycée recrute des élèves brillants partout au Royaume et les prend entièrement en charge. Ils sont dans leur extrême majorité des fils du pauvre, comme dirait l’écrivain Mouloud Maameri. Ils sont mis dans des conditions optimales : internat, salles d’études, piscine, salle de sport, etc. Les enseignants sont tous des fonctionnaires de l’Éducation nationale qui ont fait leur carrière dans l’école publique. Le déclin de celle-ci est donc d’abord la conséquence du manque de moyens et de l’organisation insensée. Ce joyau, on le doit à l’OCP. Peu de gens croyaient en ce projet éducatif d’excellence à Benguerir. Les résultats sont là, à la fois pour le lycée et pour le parcours d’ingénierie dont les étudiants se sont distingués en inventant un respirateur lors du début de la crise. Nul doute que beaucoup de chercheurs émergeront au fil des promotions.

Lire aussi | L’UM6P accueille un nouveau hub d’innovation

La responsabilité sociale n’est pas un gadget chez l’OCP. Il a une part importante dans tous ses programmes et ses projets d’investissement. L’Éducation par le soutien à la scolarité des enfants de ses agents, les bourses d’études ; tout cela existe depuis longtemps. Benguerir est un fleuron conçu et mis en place par la direction du groupe OCP et dont le Maroc peut s’enorgueillir. D’autres  institutions pourraient en faire de même. Car la réforme de l’enseignement, ce monstre du Loch Ness, n’est ni faite, ni à faire. Alors nous pourrons être sûrs d’avoir les compétences humaines pour réussir la révolution technologique. En attendant, nous remercions l’OCP qui permet à ces élèves d’atteindre les plus prestigieuses formations.

Lire aussi | L’école 1337 ouvre un deuxième campus

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Suivez le LIVE de l’émission « Al Moukawil » de MFM Radio

Article suivant

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, lundi 20 juillet