AgendaConférences et Séminaires

2ème Université d’été de la CGEM, les 13 et 14 septembre à Casablanca

La 2ème édition de l’Université d’été de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) aura lieu les 13 et 14 septembre prochain à Casablanca sous le thème « L’Entrepreneuriat : Axe central de notre modèle de développement » , a-t-on annoncé jeudi.


Cette édition 2019 se tient dans un contexte particulier, « un monde en mutation structurelle accélérée, une dynamique continentale, un essoufflement du modèle marocain de croissance, une CGEM qui se restructure, et une rentrée 2019 marquée par une réflexion nationale sur le nouveau modèle de développement », indique la CGEM dans un communiqué.

Ce rendez-vous constitue un moment fort permettant de dresser un bilan sans complaisance des forces et faiblesses de l’économie marocaine, basée essentiellement sur une demande interne et un investissement public élevés, n’ayant pas permis, depuis plus d’une décennie, de booster une croissance qui enregistre des taux très faibles avoisinant les 3%, créant ainsi de réelles inégalités, avec des incidences sociales profondes, poursuit la même source.

Pour la CGEM, l’Université d’été constitue ainsi une plateforme exceptionnelle de discussions et de propositions concrètes pour l’avenir, notamment dans le cadre de la dynamique en cours pour un nouveau modèle de développement économique et social combinant une croissance forte, orientée vers la productivité, avec une amélioration palpable des conditions de vie des populations. 

L’Université d’Été est également l’occasion de mettre en exergue l’un des piliers du modèle soutenu par la CGEM, à savoir le rôle crucial de l’entrepreneuriat, sous toutes ses formes et dimensions, pour le développement économique et social du Maroc, ajoute le communiqué.

Rassembler toutes les parties prenantes est aussi une occasion pour notamment mobiliser les membres de la CGEM autour des enjeux de la croissance, de l’investissement, du capital humain, de l’ouverture vers l’international, de partager les constats au sujet de l’économie marocaine caractérisée aujourd’hui par une faible croissance et un faible niveau d’investissement et de fédérer l’ensemble des acteurs autour d’une vision.

En présence de nombreuses personnalités nationales et internationales, le format de cette rencontre permettra, selon les organisateurs, de libérer la parole : un espace de travail, de networking, de brainstorming et d’annonces tout en étant informel, décontracté et «aéré» et une dynamique de mouvement, de sérieux, de travail mais également d’ambiance agréable pour tous.

En renforçant son comité scientifique grâce au partenariat établi avec le Policy Center for the New South et en renouvelant l’organisation de cet événement à l’ISCAE, cadre universitaire d’excellence, « la Confédération lance un message fort aux décideurs économiques et à la jeunesse marocaine, qui sont au cœur de notre modèle économique, affirmant ainsi le rôle primordial du système éducatif et de la formation dans l’émergence de futures générations d’entrepreneurs ». 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

15 février 2006 : Mostafa Terrab nommé DG de l’OCP

Article suivant

Les femmes marocaines parmi les plus malheureuses au monde