Dossier

50 femmes qui comptent : Ahlam El Gziri, Directrice des affaires juridiques et du contentieux au Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Ahlam El Gziri, Directrice des Affaires juridiques et du contentieux au Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique.


Nommée en 2017 Directrice des affaires juridiques et du contentieux au sein du ministère de l’Industrie, la mission d’ Ahlam El Gziri n’est pas simple. Elle consiste en la gestion des dossiers à caractère juridique, ainsi que le suivi et la réalisation des actions liées à l’amélioration du climat des affaires au Maroc dans le cadre du Comité national de l’environnement des affaires (CNEA). Afin d’atteindre les objectifs escomptés, Ahlam gère une équipe pluridisciplinaire, dont deux femmes responsables et trois femmes cadres. 

Lire aussi|OCP obtient un financement de 350 millions de dollars auprès d’Afreximbank

C’est en 2007, que cette titulaire d’un Diplôme des études supérieures approfondies (DESA) en Droit des affaires, a rejoint le Ministère en tant que Cadre au service de la législation commerciale. Elle sera ensuite promue Chef de service des affaires juridiques entre 2009 et 2011 et Chef de service accompagnement des associations de protection du consommateur entre 2011 et 2014 avant d’être portée à la tête de la division des affaires juridiques en 2014.

Lire aussi| 50 femmes qui comptent : Nadia El Baroudi-Kostrikis, avocate européenne au Barreau de Chypre et avocate au Barreau de Paris

Depuis sa nomination à la Direction des affaires juridiques et du contentieux, ses principales réalisations, en collaboration avec l’équipe et les partenaires, ont porté sur la mise à niveau de la réglementation liée au climat des affaires (droit des sociétés : SA et les autres formes de sociétés, code de commerce, GIE, protection du consommateur, lois portant création de l’Agence de développement du Digital et de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations, réforme des CCIS, loi sur les sacs en plastique, loi relative au contrôle des exportations des biens à double usage…).  Ahlam El Gziri considère que la situation de la femme marocaine a connu des avancées importantes au niveau professionnel. La femme marocaine occupe des postes qui étaient réservés exclusivement aux hommes (magistrat, avocat, adoul, sécurité nationale, pilote, chauffeur de taxi…). 

La situation de la femme marocaine a connu des avancées importantes au niveau professionnel. La femme marocaine occupe des postes qui étaient réservés exclusivement aux hommes.

 
Article précédent

Etihad : promotion spéciale sur le vol Abu Dhabi-Casablanca

Article suivant

Éradication de la pauvreté : expérience de la Chine