50 femmes qui comptent dans la galaxie Entreprise

50 femmes qui comptent au Maroc : Asmaa Boujibar, première femme marocaine à intégrer la NASA

Asmaa Boujibar fait partie des 50 femmes qui comptent au Maroc, sélectionnées dans le dossier de notre magazine Challenge, paru le 8 mars courant en hommage à la femme marocaine.


Cette jeune Marocaine est la première femme marocaine à intégrer la NASA. Dans le cadre de son doctorat, elle postule pour la prestigieuse agence de recherche américaine. Le CV de cette Marocaine de 29 ans n’aura pas mis longtemps à convaincre l’agence gouvernementale qui la sélectionne en 2014 parmi des centaines de candidats pour poursuivre ses recherches sur la différenciation des planètes.

Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique au lycée Lyautey de Casablanca, Asmaa Boujibar poursuit des études en sciences de la terre à l’université de Rennes et décroche ensuite un master en laboratoire à Clermont-Ferrand.

Avant de choisir sa voie, Asmaa Boujibar a étudié pendant un an les arts plastiques avant d’intégrer une école d’architecture. “Je n’ai pas mis beaucoup de temps à me rendre compte que j’étais faite pour les sciences et que je pouvais utiliser mon côté imaginatif en recherche”, avait-elle confié à France 24 en mars 2014.

Aujourd’hui convaincue par sa formation, cette spécialiste en astronomie et volcanologie succède à trois autres chercheurs marocains à la NASA.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

50 femmes qui comptent au Maroc : Hounaida Boukhari, directrice de la banque participative Dar Al-Amane

Article suivant

L’espagnol Dulcesol prend le contrôle de sa filiale marocaine