50 femmes qui comptent dans la galaxie Entreprise

50 femmes qui comptent au Maroc : Ismahane Elouafi, directrice générale (CIAB) à Dubaï

Ismahane Elouafi fait partie des 50 femmes qui comptent au Maroc, sélectionnées dans le dossier de notre magazine Challenge, paru le 8 mars courant en hommage à la femme marocaine.


Pour la première fois, un classement des 20 femmes scientifiques les plus remarquables dans le monde musulman est publié. Championnes internationales dans leurs domaines, ces femmes aux parcours brillants contribuent discrètement au développement de la science dans le monde arabe. Et parmi elles, Ismahane Elouafi, jeune scientifique marocaine qui nous vient du Canada.

Seule maghrébine de ce classement dominé par les Pakistanaises, Ismahane ou la championne de la sécurité alimentaire, est directrice générale du Centre international d’agriculture biosaline (CIAB) à Dubaï. Elle est titulaire d’un doctorat en génétique de l’Université de Cordoue en Espagne et possède plus de 15 années d’expérience dans la recherche agricole.

Durant sa carrière, Ismahane a pu développer des partenariats stratégiques avec les gouvernements, les institutions, les universités et les organisations privées dans le domaine de la recherche scientifique nationale et internationale. Avant de devenir DG du CIAB, le Dr Elouafi a occupé des postes de gestion au sein de l’Etat  canadien, y compris le poste de directrice de la division de la gestion de la recherche et des partenariats de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), ainsi que le poste de conseillère du sous-ministre adjoint à Agriculture et agroalimentaire Canada (AAC ).

 
Article précédent

Algérie : le régime n’y est plus !

Article suivant

La CCG modernise ses offres en faveur des PME