50 femmes qui comptent dans la galaxie Entreprise

50 femmes qui comptent au Maroc : Lamia Ameur, directrice Marketing de Renault Commerce Maroc

Lamia Ameur fait partie des 50 femmes qui comptent au Maroc, sélectionnées dans le dossier de notre magazine Challenge, paru le 8 mars dernier en hommage à la femme marocaine.


Lamia se définit comme celle qui veille à faire briller le Losange et le Blason de mille feux au Maroc. Contribuer à la politique générale de commercialisation et mettre en place la stratégie marketing optimale, qui puisse garantir au Groupe Renault une croissance robuste, telles sont, entre autres, les principales missions de cette jeune dame et de son équipe, au parcours brillant.

Son diplôme en marketing de l’ENCG d’Agadir en poche, Lamia intègre Poste Maroc en 2003 en tant que responsable Développement des Partenariats. Elle rejoint par la suite PSA en 2008 en tant que responsable Prix-Produit-Marché pour la marque Citroën.

Après deux années chez les Chevrons, qui lui donneront définitivement sa passion pour l’automobile, elle répond aux sirènes du Losange, dans le costume de cheffe de Produit Dacia. Deux années et un gros lancement plus tard (le Dacia Lodgy, c’est son bébé), elle prend les rênes du service Coordination Marketing.

En août 2016, elle troque le costume de Manager de la Task Force du Pôle des Succursales de Casablanca (le vaisseau amiral du plus grand réseau de distribution automobile du royaume), qu’elle endossait depuis juillet 2015, pour celui de directrice Marketing et par la même occasion, accède au Comité Direction de Renault Commerce Maroc.

Pour sa première année pleine aux commandes du Marketing de Renault Commerce Maroc, Lamia Ameur’s touch parle d’elle-même : des records de livraisons mensuels comme s’il en pleuvait, un spot publicitaire Kadjar 100% made in Morocco ‘oscarisé’ au African Cristal Festival, un Duster Trophy qui enflamme les réseaux sociaux (pour ne citer que ces exemples).

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Agri Analytics days : l’apport des technologies innovantes aux petits exploitants

Article suivant

Aménagement du territoire : le gouvernement dévoile sa stratégie de développement