Dossier

50 femmes qui comptent : Fatima-Zahra El Khaloui, Regional Marketing Manager à Ikea Maroc

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Fatima-Zahra El Khaloui, Regional Marketing Manager à Ikea Maroc


Fatima-Zahra El Khaloui est une parfaite globe-trotter professionnelle. A 23ans, et fraîchement diplômée d’une business school au Maroc, en marketing et communication, elle décroche son premier emploi en Pologne chez Thomson Reuters en tant que Data Analyst. Un an plus tard, elle quitte la Pologne en 2008 pour une nouvelle vie en Chine, où elle occupe la fonction de  Key Account Manager dans une société française basée à Shanghai. Quelques années plus tard, elle doit faire la navette entre Canton et Paris, puisqu’elle est devenue  Marketing & Sales Manager pour le groupe japonais ELMO, basé à Paris-la Défense.

Lire aussi|Coronavirus : la France suspend à son tour le vaccin AstraZeneca

Elle retourne en Chine quelques années plus tard encore pour aller poursuivre ses études. Fatima-Zahra El Khaloui intègre alors l’université Sun-Yat-Sen (Canton), pour obtenir ses diplômes de maitrise de la langue chinoise. De retour au Maroc, elle intègre Ikea en 2016 en tant que Marketing Manager. Au bout de 4 ans, elle est promue en janvier 2020 Regional Marketing Manager. Au sujet du statut de la femme marocaine dans la société, Fatima-Zahra El Khaloui estime que le statut de la femme cadre, haut cadre, dirigeante a pleinement sa place dans la société marocaine. « Un cadre, quel que soit son genre, gagnera la confiance de son équipe grâce à ses compétences. Cette réalité existe aussi à travers le monde. Ce que l’on voit au Maroc est le reflet de ce qui existe partout ailleurs, et depuis la nuit des temps. Lorsqu’une personne est compétente, son genre ne s’efface pas, c’est sa compétence à diriger qui sera mise en relief », soutient-elle.

Lire aussi|50 femmes qui comptent : Fatima Zahra El Khalifa, Directrice générale du Cluster solaire

« La culture d’entreprise joue un rôle prépondérant dans l’épanouissement humain de chacune et de chacun. Lorsque la diversité est mise en valeur, elle devient une force, et il est vrai que chez IKEA, cette diversité est un pilier important. Si je me projette dans l’avenir, je dirais que suis persuadée que notre société ira en grandissant, dans les 10 prochaines années. Les rôles de l’homme et de la femme ne sont pas antagonistes, bien au contraire », fait remarquer Fatima-Zahra El Khaloui. 

Les rôles de l’homme et de la femme ne sont pas antagonistes, bien au contraire.

 
Article précédent

Réforme de la protection sociale : la loi-cadre adoptée au parlement

Article suivant

Fondation Renault Maroc : vif succès pour la 2ème édition du Bibliobus