Dossier

50 femmes qui comptent : Fatima Zibouh, Entrepreneure sociale (Belgique)

Pour nous, il ne s’agit pas de célébrer la journée de la femme, comme un cadeau annuel fait à la gent féminine. C’est plutôt l’occasion de faire le point sur un combat essentiel, celui de l’émancipation de la moitié de la population et l’évaluation de son apport aux transformations sociales, ce que l’on appelle communément développement et qui ne se résume pas aux quantifications économiques. Pour cela, nous avons choisi de mettre en avant un riche panel, à travers ces portraits représentatifs de cette génération de femmes qui s’assument. Un portrait à découvrir : Fatima Zibouh, Entrepreneure sociale (Belgique).


Cheville ouvrière en Belgique de l’inclusion sociale des immigrés et de la lutte contre le racisme, Fatima Zibouh œuvre depuis plus de deux décennies pour le renforcement des relations maroco-belges et l’intégration socio-économique et culturelle des belges d’origine marocaine. Ce qui lui a valu de recevoir plusieurs distinctions et prix, tel le titre de « Femme d’honneur » en 2010 que lui a décerné la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Liège, le Prix de l’Observatoire des Politiques Culturelles en 2014, le Diwan Award de la Personnalité belgo-marocaine de l’année en 2014 et plus récemment en 2021, la nomination dans la liste «40under40 » des 40 leaders de moins de 40 ans en Belgique.

Lire aussi | Votre e-magazine Challenge du vendredi 12 mars 2021

Plus récemment en 2020, cette diplômée en sciences politiques, également titulaire d’un Master spécialisé en Droits de l’Homme (à l’Université catholique de Louvain), a été désignée Ambassadrice de la diversité belge par le Ministre des Affaires étrangères et a été reçue par le Roi des belges avec neuf autres femmes belges mises à l’honneur à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes.

Avec un tel parcours, celle qui affirme que « Les femmes issues de l’immigration marocaine sont une véritable plus-value dans leur pays de résidence… et sont de véritables actrices de changement en contribuant à la vie économique, politique, culturelle et sociale de leur environnement», l’experte des questions d’inclusion, discrimination et diversité au sein de l’organisme bruxellois de l’emploi, confirme de la plus belle expression ses propos. 

Lire aussi |50 femmes qui comptent : Malika Dhif, Adjoint au Directeur de la Direction du Trésor et des finances extérieures

« Les femmes issues de l’immigration marocaine sont une véritable plus-value dans leur pays de résidence… et sont de véritables actrices de changement en contribuant à la vie économique, politique, culturelle et sociale de leur environnement »

 
Article précédent

50 femmes qui comptent : Hakima El Alami, Directrice- Surveillance des Systèmes et Moyens de Paiement & Inclusion Financière à Bank Al-Maghrib

Article suivant

Commandes publiques : les soumissionnaires devront désormais déposer et retirer les enveloppes par voie électronique